Marenko s’invente des ambitions classiques

Autres informations / 17.04.2016

Marenko s’invente des ambitions classiques

CHELMSFORD (GB), SAMEDI

FRED DARLING STAKES (Gr3)

Marenko s’invente des ambitions classiques

Transférés sur le sable de Chelmsford, l’hippodrome de Newbury étant impraticable, les Fred Darling Stakes (Gr3) sont revenus à Marenko (Exceed and Excel). La pensionnaire de Richard Hannon a galopé derrière l’animatrice, Katie’s Diamond (Turtle Bowl), avant de la déposer sur la courte ligne droite de l’hippodrome. Richard Hannon réalise le jumelé, puisque son autre pensionnaire, Light Up Our World (Zoffany) a préservé la deuxième place, malgré le bon effort de Besharah (Kodiac), favorite de la course.

Marenko remporte ainsi son premier Groupe, après avoir beaucoup couru à 2ans. On l’avait notamment vue prendre la deuxième place du Longines Prix du Calvados (Gr3). Elle s’était ensuite classée deuxième des May Hill Stakes (Gr2) avant d’échouer dans le Fillies’ Mile (Gr1). Pour sa rentrée à 3ans, elle a gagné une course à conditions sur la P.S.F. de Kempton.

Richard Hannon a déclaré que les 1.400m étaient sans doute un peu courts pour elle. Il voit en elle une pouliche pour les Sun Chariot Stakes, en fin d’année, et il pourrait se laisser tenter par les Falmouth Stakes en juillet. Elle avait été retirée de la liste des 1.000 Guinées, et son entraîneur a indiqué qu’il voulait initialement courir une Listed à Royal Ascot. Ce succès change évidemment ses plans, et il a communiqué qu’une supplémentation dans le classique pourrait être envisagée.

Marenko porte la casaque de Cheveley Park Stud. C’est une petite-fille de la championne Russian Rhythm (Kingmambo), gagnante des Coronation Stakes, des Nassau Stakes, les Lockinge Stakes et des 1.000 Guinées (Grs1).