Max’s spirit, un “moins” qui fait un plus

Autres informations / 23.04.2016

Max’s spirit, un “moins” qui fait un plus

FONTAINEBLEAU, VENDREDI

PRIX DE LA PLAINE DES SABLONS (E)

Max’s Spirit, un “moins” qui fait un plus

Castré pendant l’hiver, Max’s Spirit (Invincible Spirit) n’a pas raté son retour en compétition en s’imposant avec une certaine marge dans le Prix de la Plaine des Sablons (E). Le représentant de Jean-Louis Bouchard a raté son départ, mais il a pu assez vite recoller au peloton. Dans la ligne droite, il a fait la différence rapidement, en pleine piste. À l’inverse, Évocateur (High Chaparral) a mis du temps à trouver son action. Ce n’est en fait que dans les cinquante derniers mètres de course qu’il s’est réellement étendu et a pu prendre la deuxième place à Yooroppa (Dunkerque).

Des lignes solides à 2ans. Max’s Spirit était encore maiden, mais il avait débuté deuxième l’été dernier dans le Prix de Crèvecœur (F), derrière Vedevani (Dubawi). Pour sa deuxième sortie, il était aussi tombé sur un très bon lot, terminant troisième du Prix de Blaison (B), derrière Ultra (Manduro) et Royal Julius (Royal Applause). Enfin, il avait pris la quatrième place d’une course F à Maisons-Laffitte, remportée par Alignement (Pivotal), qui a bien gagné sur cette piste récemment, devant Witchcraft (Elusive City) et Black Sea (Dubai Destination), gagnant de Listed depuis. Il ouvre donc logiquement son palmarès en montrant de surcroît une certaine marge.

Un neveu de Middle Club. Max’s Spirit a été acheté 110.000 euros yearling par Gérard Larrieu, aux ventes Arqana d’octobre 2014, alors qu’il était présenté par le haras d’Etreham. Sa mère, My Uptown Girl (Dubai Destination), est restée inédite, mais c’est une sœur de Middle Club (Fantastic Light), gagnante du Prix d’Aumale (Gr3), et de Piping Rock (Dubawi), gagnant des Horris Hill Stakes (Gr3). La troisième mère du poulain, Anna Paola, a gagné le Prix de Diane allemand (Gr2) et on retrouve son nom dans le pedigree de la championne sur les haies Annie Power.