Now we can fait plaisir à son entourage

Autres informations / 05.04.2016

Now we can fait plaisir à son entourage

CHANTILLY, LUNDI

PRIX DU BU (D)

Now we Can fait plaisir à son entourage

Il y avait beaucoup de joie dans l’entourage de Now we Can (Martillo) après sa victoire dans le Prix du Bu (D). La dernière victoire de Now we Can remontait tout juste à deux ans et un mois, lorsqu’il remportait le Prix Meydan Hotel (A) sur cette P.S.F. de Chantilly. Depuis, la vie du cheval a pris un nouveau tournant… Attentiste à mi-peloton, il a bien accéléré dans la ligne droite pour s’imposer d’une encolure devant Atomos (Samum), lequel signe une bonne rentrée. Articus (Areion) est troisième à un peu moins de deux longueurs.

Now we Can renoue avec le succès et il devrait pouvoir viser un peu plus haut. Il venait de se classer bon troisième pour son retour en piste, sur cette "fibrée" de Chantilly, et montre qu’il faudra compter sur lui cette année. Gagnant du Grand Prix de Chantilly (Gr2) et quatrième des Canadian International Stakes (Gr1), Now we Can était, sur ses meilleures performances, le cheval de la course. Il n’a peut-être plus le même niveau – l’avenir le dira – mais il a encore de belles choses à faire. Nicolas Clément, son entraîneur, nous a déclaré : « C’est un super cheval, qui vieillit très bien. En 2015, il était entré au haras mais personne n’a voulu de lui. Il a donc été castré et court désormais sous les couleurs de Winfried Engelbrecht-Bresges, le directeur du Hong Kong Jockey Club. Aujourd’hui, il a eu bon parcours et a très bien accéléré. Nous ne savons pas encore quelles épreuves il va courir. Il pourrait aller vers le Défi du Galop ou courir à l’étranger. Son propriétaire nous laisse toute liberté et il est patient. Nous faisons son programme course par course. »

La famille de Noroît. Élevé par le Gestüt Zoppenbroich, Now we Can descend d’une belle souche de ce haras. C’est un fils de Martillo et de Notre Dame (Acatenango), qui a aussi donné Now Again (Lomitas), placé de Listed en Allemagne. Sa deuxième mère, Noble Princess, a donné Noroît (Monsun), gagnant de Gr2 et placé de Gr1, et Noel (Acatenango), gagnant de Gr3. La troisième mère, Nagaika (Chief), a donné Nouveau Roi (Windwurf), placé à de multiples reprises au niveau Groupe, tout comme Night Blue (Arratos).

 

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 55’’69

De 1.000m à 600m : 24’’80

De 600m à 400m : 12’’49

De 400m à 200m : 12’’23

De 200m à l’arrivée : 11’’91

Temps total : 1’57’’12