Raseed, l’étincelle d’un "petit noailles

Autres informations / 21.04.2016

Raseed, l’étincelle d’un "petit noailles

CHANTILLY, MERCREDI

PRIX NOAILLES (GR3)

Raseed, l’étincelle d’un "petit Noailles"

Sur le papier, le Prix Noailles 2016 (Gr3) ne faisait pas rêver… Mais il a été remporté par un poulain qui a le droit d’être un bon cheval : Raseed (Dubawi). La course a eu un déroulement un peu particulier, Valkena (Kendargent) tentant de trouver son salut dans la fuite. Raseed a, lui, mené le peloton de chasse, bien détendu. Dans la ligne droite, le représentant de Shadwell a allongé ses foulées puis placé une longue accélération, uniquement sollicité aux bras par Aurélien Lemaître. Il s’impose de trois longueurs devant More than a Dream (Halling). Valkena conserve la troisième place devant Cléonte (Sir Percy) et Burger and Fries (Sageburg).

Le meilleur 3ans mâle de Freddy Head. Raseed bat les adversaires qu'on lui a demandé de battre, mais le style était présent. Le poulain a toujours été estimé et il signe une bonne rentrée. Freddy Head a déclaré : « C’est un cheval que j’aime bien et il s'agit de mon meilleur mâle de 3ans. Il a produit une bonne accélération et a sûrement des progrès à faire. Je voulais le faire revenir à la compétition avant [dans le Prix La Force, ndlr] mais le terrain était lourd et il déteste cela. »

Raseed avait montré des promesses à 2ans, s’imposant pour ses débuts, en juin, à Maisons-Laffitte. Il avait ensuite été nettement battu à Saint-Cloud, sur une piste assouplie, au mois d’octobre, avant de signer un succès convaincant sur la P.S.F. de Chantilly. Freddy Head nous a expliqué : « Son accélération a été plaisante : il l’a tenue sur la longueur, avec beaucoup de souplesse. Aujourd’hui, il ne bat probablement pas un grand lot, mais il le fait bien. Il a tout de même supporté le poids de la course : je ne compte pas celui qui est allé devant. Il faut quand même le faire. Raseed n’a pas tout donné : il est ainsi, il fait juste ce qu’il faut. C’est un bon cheval depuis l’an dernier. Il a débuté à 2ans en juin et montrait de la vitesse. Ce poulain a aussi de la tenue mais il est véloce. Son seul défaut est certainement de détester le terrain lourd. L’idée est d’aller sur le Prix du Jockey Club, mais je ne sais pas ce qu’il va courir entre deux. Avec la fermeture de Longchamp, le programme est un peu chamboulé. Peut-être le Prix de Guiche… »

More than a Dream remet les pendules à l’heure. Quatrième d’une "D" pour sa rentrée à Toulouse, More than a Dream rassure ce mercredi. Il est bon deuxième, sans inquiéter Raseed. Le pensionnaire de Jean-Claude Rouget, impressionnant gagnant de son maiden dans le Sud-Ouest, devra cependant beaucoup progresser pour jouer un premier rôle dans les classiques. Marc Sillam, racing manager de la casaque "Trèves", nous a déclaré : « Le cheval court bien. Il fallait totalement oublier sa course de rentrée. Ici, il montre la valeur que l'on pouvait attendre de lui à ce niveau après ses débuts victorieux. Notre idée est désormais de courir avec lui le Prix Hocquart. »

Valkena, Chantilly plutôt que Moulins. Valkena venait d’être déclarée non partante dans le Prix de Suresnes (L) à Moulins et a tenté le tout pour le tout dans ce Prix Noailles. Elle s’est montrée courageuse pour conserver la troisième place. Guillaume Vitse, directeur du haras de Colleville, nous a expliqué : « Valkena est une pouliche qui se déclenche. Elle a toujours été vue comme qualiteuse par ses entraîneurs et elle commence à se fluidifier dans son action. Elle n'a pas couru à Moulins dans le Prix de Suresnes car elle n'aime pas le terrain lourd. C'est d'ailleurs une légende que d'affirmer que les produits de Kendargent ne vont que dans le terrain lourd. »

PEDIGREE

 http://www.jourdegalop.com/documents/link_pdf/RASEED.pdf

Un fils d’une lauréate de Listed. Raseed est un fils de Dubawi et Sudoor (Fantastic Light), lauréate de Listed sur 1.400m à 2ans. Il est le frère d’Urjuwaan (Cape Cross), gagnante à Chantilly et quatrième de Listed. Sudoor est la sœur de Mudaaraah (Cape Cross), vainqueur de course principale et deuxième de Gr3. Via la troisième mère, il s’agit de la famille de Bahri, gagnant des Queen Elizabeth II Stakes et des St James’s Palace Stakes (Grs1) et de Bahhare, troisième des Champion Stakes (Gr1).

 

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 1’11’’96

De 1.000m à 600m : 23’’57

De 600m à 400m : 12’’07

De 400m à 200m : 13’’20

De 200m à l’arrivée : 11’’28

Temps total : 2’12’’08