Gargotière peut regarder plus haut

Autres informations / 10.05.2016

Gargotière peut regarder plus haut

CHANTILLY, LUNDI

PRIX DE LA GRANGE AUX BELLES (D)

Gargotière peut regarder plus haut

Gargotière (Kendargent) n’a passé le poteau en tête qu’avec un nez d’avance sur War Flag (War Front) dans le Prix de la Grange aux Belles (D), mais cet écart ne reflète pas vraiment la domination de la pouliche de la comtesse Bertrand de Tarragon. En effet, Gargotière, qui s’élançait de la stalle 7, n’a jamais pu être cachée par Pierre-Charles Boudot. Malgré ces circonstances, et le fait que Gargotière n’a encore que très peu d’expérience pour se sortir d’un tel piège, la pouliche a été capable d’accélérer dans la ligne droite et a dû faire preuve de courage pour résister à War Flag, tout en penchant légèrement sur sa droite. Christophe Soumillon a porté réclamation, mais l’arrivée n’a pas été modifiée par les commissaires.

Henri-François Devin, qui entraîne la pouliche lauréate, nous a confié : « Elle est encore très "bébé", et il faut qu’elle comprenne ce qu’on lui demande. Je suis donc très content de cette victoire, et le fait de gagner pour ma grande tante est aussi un bon moment. Logiquement, elle devrait aller sur le Prix Cléopâtre (Gr3), dans trois semaines. » Gargotière avait gagné pour ses débuts sur 2.400m, après avoir mis du temps à trouver son action. Elle a réagi plus vite cette fois, malgré le raccourcissement de la distance. Elle semble avoir une marge de progression importante.

Une casaque historique

Gargotière défend la casaque à losanges blancs et noirs de la comtesse Bertrand de Tarragon, et elle est née au haras de Maulepaire, d’une très vieille souche de cet élevage. Pierrick Rouxel, animateur du haras, nous a expliqué : « Cette casaque existe depuis 1908. Ce fut celle de Jean Couturié, puis de madame Jean Couturié, et madame de Tarragon l’a reprise. En fait, la casaque originelle a une toque noire, et c’est celle d’Henri Devin actuellement. »

Une fille de Bonne Gargotte. Élevée par l’Écurie Maulepaire, Gargotière est une fille de Kendargent, étalon au haras de Colleville, qui signe un doublé ce lundi à Chantilly, dans les deux maidens réservés aux 3ans. La mère de Gargotière est Bonne Gargotte (Poliglote), gagnante du Prix Panacée (L) et deuxième du Prix Corrida (Gr3 à l’époque) sous l’entraînement de Guy Henrot. Gargotière est une nièce de Trait de Génie (Diamond Prospect), double lauréate de Listed en France sur 2.400m. Bonne Gargotte a produit une multitude de gagnants, dont De Bon Aloi (Desert Style) ou L’Ami Gaby (Muhtathir). Après Gargotière, Bonne Gargotte a un yearling par Doctor Dino, et une foal par Pedro the Great. Elle est pleine d'Hurricane Cat.

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 1’04’’29

1.000m à 600m : 25’’58

600m à 400m : 12’’00

400m à 200m : 11’’57

200m à l’arrivée : 11’’38

Temps total : 2’04’’82