Nyquist face à la pluie

Autres informations / 21.05.2016

Nyquist face à la pluie

PIMLICO (US), SAMEDI

PREAKNESS STAKES (GR1)

Nyquist face à la pluie

Les Preakness Stakes sont l’obstacle le plus facile à franchir pour un gagnant du Kentucky Derby sur la route de la Triple Crown. Depuis 1973, l’année de Secretariat, 41 lauréats de Churchill Downs se sont présentés à Pimlico, dont le pauvre Barbaro (Dynaformer), victime d’une fracture à la sortie des boîtes. Sur les quarante restants, dix-sept ont confirmé dans les "Preakness" et quatre ont remporté la Triple couronne (Seattle Slew, Affirmed et American Pharoah, après Secretariat). Douze sont "tombés" dans les Belmont Stakes et l’un d’entre eux, I’ll Have Another, n’a pas couru la troisième épreuve.

Nyquist (Uncle Mo) peut donc dormir sur ses deux oreilles avant les "Preakness". Invaincu en huit sorties, il est dans le même temps le gagnant de Kentucky Derby le plus riche de tous les temps (4.562.600 $) avant la course de Pimlico. En début de semaine il a démontré n’avoir rien perdu de son brillant. Et pourtant, son entourage a quelques bonnes raisons de s’inquiéter.

La météo a annoncé d’importantes précipitations. La piste risque donc de se transformer en bourbier. Exaggerator (Curlin), le deuxième du Derby, a déjà gagné dans des conditions similaires le Santa Anita Derby. « C’est sûrement un avantage pour nous, Exaggerator a prouvé qu’il était capable de bien s’en sortir », a dit son entraîneur, Keith Desormeaux. Le deuxième avantage n’est que théorique. « Exaggerator est un cheval avec une capacité de récupération assez spectaculaire. Je ne sais pas si les autres seront capables d’en faire autant. »

Les autres, en réalité, c’est l’autre, Nyquist. Car il n’y a que trois poulains sortant du Kentucky Derby. Le troisième est le japonais Lani (Tapit), qui a mieux couru que son résultat ne pourrait le laisser croire (9e).

Côté tactique, il ne faut pas s’attendre à des grands changements par rapport à Churchill Downs. Nyquist a décroché le numéro trois, avec à sa gauche Uncle Lino (Uncle Mo), le probable leader de la course.

Les nouveaux clients sont huit. Parmi eux, il faut citer Stradivari (Medaglia d’Oro), qui a remporté de quinze longueurs une course à conditions à Keeneland, et Collector (City Zip), lauréat des Lexington Stakes (Gr3), mais qui n’avait pas assez des points pour "rentrer" dans le Derby. La fraîcheur est toujours un avantage, mais l’histoire des Preakness Stakes démontre que seulement 6 des derniers 43 lauréats n’ont pas couru le Derby. C’est pour cela que Nyquist doit se méfier de deux adversaires : Exaggerator et surtout la pluie.