Pas d’excuse pour midweek

Autres informations / 03.05.2016

Pas d’excuse pour midweek

ACA

Pas d’excuse pour Midweek

Midweek (Motivator) a conclu septième des 1.000 Guinées de Newmarket (Gr1), ce dimanche. La pouliche s’est montrée brillante pendant la première partie du parcours, avant de se faire heurter par Ballydoyle (Galileo) au moment de l’accélération. Rencontrée ce lundi à Maisons-Laffitte, son entraîneur, Christiane Head-Maarek, ne cherche pas d’excuse : « Il y a eu du rythme et, malgré cela, elle s’est montrée brillante. Elle a couru un peu à l’envers, mais je n’aime pas chercher des excuses. Midweek n’a pas eu une course idéale, mais elle est bien rentrée et c’est là l’essentiel. Elle a toujours été un peu tendue, elle est ainsi. Nous allons réétudier le programme, mais ne se produira pas dans les grandes courses : nous allons redescendre de catégorie et elle va être retirée des Grs1 dans lesquels elle est engagée. Midweek a montré être en-dessous des meilleures pouliches ce dimanche, même si elle ne conclut finalement pas si loin que cela. Et sa performance dans le Prix Imprudence était bonne. Je ne sais pas encore vers quelle course nous allons nous diriger, mais c’est une pouliche qui a de la vitesse. Pour le moment, nous allons la laisser décompresser. »

Christiane Head-Maarek nous a aussi donné des nouvelles d’Epicuris (Rail Link), onzième et dernier décollé du Prix du Muguet (Gr2) ce dimanche. Le cheval avait été bousculé dans la course et s’était braqué. Il est mal rentré de Longchamp et a passé des radios ce lundi. Epicuris a un gros coup sur le canon gauche. Il n’a rien de cassé, mais il ne sera pas revu en compétition dans l’immédiat.