Sagaroi décroche sa listed de bout en bout

Autres informations / 29.05.2016

Sagaroi décroche sa listed de bout en bout

BORDEAUX-LE BOUSCAT, SAMEDI

160e DERBY DU MIDI-ARQANA RACING CLUB (L)

Sagaroi décroche sa Listed de bout en bout

Sagaroi (King’s Best) est en plein épanouissement. Il l’a confirmé en s’imposant de bout en bout dans le 160e Derby du Midi-Arqana Racing Club (L), samedi à Bordeaux-le-Bouscat. Ce succès au niveau black type fait suite à deux victoires qu’il a obtenues dans des courses G et F. Le poulain, qui défend les intérêts de l’Écurie HDBB, en association avec Uranie Sarl, le comte Guillaume de Saint-Seine, Pegase Bloodstock et Guy Morrison, s’est vite porté en tête. Un peu allant en début de course, il s’est ensuite posé sous la main de François-Xavier Bertras. À l’entrée de la ligne droite, il a produit une longue accélération. Il a contré nettement la bonne fin de course d’Academic (Zamindar), qui était encore dernier à l’entrée de la ligne droite. En digne descendant de Linamix, Sagaroi a été avantagé par le terrain devenu lourd au fil de la réunion et il a gagné en cheval de fond. Il serait donc intéressant à voir évoluer dans les bonnes épreuves pour stayers de 3ans, comme le Prix Michel Houyvet (L). Entraîneur de Sagaroi, Didier Guillemin a déclaré au micro d’Equidia : « Sagaroi nous fait plaisir. C’est un poulain qui a beaucoup de fond et qui est aussi généreux. Il va toujours en s’améliorant. Comme il galope un peu du genou, l’état du terrain l’a avantagé. »

Favori de cette course principale, More Than A Dream (Halling) a sombré dans la ligne droite, après avoir évolué en troisième position. Le terrain doit être la raison principale de l’échec de ce poulain qui avait dominé Sagaroi en débutant.

Le neveu de Sagamix. Élevé par Christopher Mahoney, Sagaroi est un fils de King’s Best et de Saga d’Ouilly (Linamix), gagnante du Prix d’Hotot en Auge (F) et deuxième de course B. Il appartient à une famille Lagardère. Sa deuxième mère, Saganeca (Sagace), a gagné le Prix de Royallieu (Gr2) et s’est classée cinquième du Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1). Au haras, Saganeca a produit Sagamix, vainqueur du Prix de l’Arc de Triomphe 1998 en terrain lourd, Sage et Jolie (Linamix), lauréate du Prix de Malleret (Gr2), elle-même mère de l’étalon Sageburg, gagnant du Prix d’Ispahan (Gr1) et de Sagacity, troisième de l’"Arc" 2001 et vainqueur du Critérium de Saint-Cloud (Gr1).