So mi dar écrase la concurrence

Autres informations / 12.05.2016

So mi dar écrase la concurrence

INTERNATIONAL

YORK (GB), MERCREDI

TATTERSALLS MUSIDORA STAKES (GR3)

So Mi Dar écrase la concurrence

Deuxième produit de la championne Dar Ré Mi (Singspiel), So Mi Dar (Dubawi) était la grande favorite des Tattersalls Musidora Stakes (Gr3), mercredi à York. Elle a justifié sa position et fait honneur à son pedigree en s’imposant très facilement. Elle a même véritablement écrasé l’opposition. Pas de Derby pour la pouliche de Lord Lloyd-Webber, qui a gagné un Derby trial sur le parcours d’Epsom. En revanche, elle sera bien de la partie sur le charmant hippodrome d’Epsom. En effet, elle prendra le départ des Oaks (Gr1), dans lesquelles elle sera la grande favorite. Elle est, pour le moment, ce que nous avons vu de mieux chez les pouliches britanniques.

Toujours bien placée, à portée de fusil des animatrices, So Mi Dar est passée à l’attaque à mi-ligne droite, prenant rapidement le meilleur. Dans les trois cents derniers mètres, elle a creusé l’écart sur ses rivales pour l’emporter brillamment de quatre longueurs. La dauphine de So Mi Dar, Fireglow (Teofilo), n’est pas n’importe qui. Elle restait sur une quatrième place dans les 1.000 Guinées (Gr1) derrière Minding (Galileo). Une Minding qui est elle aussi attendue au départ des Oaks d’Epsom. « Elle me laisse une bonne impression avant Epsom, a déclaré

John Gosden, entraîneur de So Mi Dar, mais aussi de sa mère, Dar Ré Mi. Elle a tout ce qu’il faut pour les Oaks. Elle a la vitesse, elle ne tire pas et elle tient la distance. Elle devra affronter Minding, qui est bonne, mais la mienne est très bonne. » À l’issue de ces Musidora Stakes, So Mi Dar est restée invaincue en trois courses.

 

Le second produit de Dar Ré Mi. Élevée par Watership Down Stud, So Mi Dar est une fille de Dubawi et de la championne Dar Ré Mi, gagnante du Dubai Sheema Classic, des Yorkshire Oaks et des Pretty Polly Stakes (Grs1), et deuxième du Qatar Prix Vermeille (Gr1) 2008 avant d’être injustement rétrogradée de la première place un an plus tard dans cette même épreuve. Au haras, Dar Ré Mi a produit notamment De Treville (Oasis Dream), quatre fois dans les trois premiers de Gr3 et exporté aux États-Unis, et So Mi Dar. So Mi Dar est la petite-fille de Darara (Top Ville), lauréate du Prix Vermeille pour Son Altesse l'Aga Khan et Alain de Royer Dupré. Darara est à l’origine de plusieurs chevaux de Groupe tels que Rewilding (Tiger Hill), River Dancer (Sadler’s Wells), Darazari (Sadler’s Wells) et Dariyoun (Shahrastani). Il s’agit de la souche de l’étalon Darshaan, vainqueur du fameux Prix du Jockey Club (Gr1) 1984.