Les japonais vont pouvoir parier sur le qatar prix de l’arc de triomphe en 2016

Autres informations / 28.06.2016

Les japonais vont pouvoir parier sur le qatar prix de l’arc de triomphe en 2016

ACA

Les Japonais vont pouvoir parier sur le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe en 2016

La Japan Racing Association (J.R.A.) a officialisé la nouvelle : les parieurs japonais pourront parier, via internet, sur le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1) en 2016. Comme nous l’avions expliqué en janvier 2015, la J.R.A. souhaitait ouvrir les paris aux Japonais sur les courses étrangères, à condition qu’un cheval entraîné au Japon soit au départ. Cela devrait être le cas pour le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe 2016 puisque Makahiki (Deep Impact), sauf souci, est programmé pour cette course.

Une ouverture des paris dans un monde où les chevaux japonais voyagent de plus en plus. Dans le futur, cela veut certainement dire que les Japonais auront aussi le droit de parier sur des épreuves comme le Melbourne Cup (Gr1), les courses du Championship de Sydney, le Cox Plate (Gr1), certaines épreuves du Breeders’ Cup et du Carnival de Meydan, les courses internationales Longines de Hongkong ou encore des courses de Royal Ascot… Les chevaux japonais voyagent de plus en plus et sont donc amenés à disputer ces épreuves. C’est une aubaine pour les parieurs japonais, tout comme pour les organisateurs des courses dans le monde entier puisque, avec Hongkong, le Japon est le pays où le chiffre d’affaires des paris est le plus important au monde.

En masse séparée. Comme on pouvait s’y attendre, cette ouverture de la J.R.A. se fait prudemment. Les paris au Japon seront pris en masse séparée. Autant dire que la cote de Makahiki, au Japon, sera excessivement basse : on a vu en France à quel point les parieurs japonais présents sur l’hippodrome arrivaient à faire chuter les cotes des chevaux nippons, de Deep Impact (Sunday Silence) à Orfèvre (Stay Gold). Comme au Japon, on parle ici de pari mutuel et les cotes ne seront pas fixes.