Obedient garde ce qu’il faut

Autres informations / 23.06.2016

Obedient garde ce qu’il faut

CHANTILLY, MERCREDI

PRIX DE VALGENCEUSE (F)

Obedient garde ce qu’il faut

Partie d’assez loin, Obedient (Motivator) a réussi à conserver un minime avantage sur le poteau dans ce Prix de Valgenceuse (F). La qualité et le courage d’Obedient ont fait la différence dans ce lot difficile à cerner. Deuxième, Sunderia (Hannouma) est la "note" de la course. Après avoir mis du temps à trouver son action, elle s’est véritablement lancée à deux cents mètres du but, venant échouer de peu pour la victoire. Il faut également retenir Première Gachette (Excelebration), qui n’a véritablement galopé qu’à cent cinquante mètres du poteau.

Représentante de Khalid Abdullah, Obedient est entraînée par Pascal Bary qui nous a dit : « C’est très bien ce qu’elle fait. Elle s’est un peu relâchée devant, pensant que la course était terminée. Elle est gagnante et nous avons donc notre temps pour réfléchir à son programme. » Pour la suite, Obedient a plusieurs solutions. Elle peut se diriger vers une course à conditions, ou bien aller sur la séquence Prix Roland de Chambure et Prix Six Perfections (Ls).

Favorite, L’Astrolabe (Sageburg) termine troisième, tout près. Elle est entraînée par Yohann Gourraud qui nous a indiqué : « La pouliche se comporte très bien. Elle a été un peu prise de vitesse avant de revenir finir. Elle sera mieux sur 1.600m. Mais elle a eu la meilleure des leçons aujourd'hui, c'est le principal. »

La famille de Wemyss Bight. Élevée par Millsec Limited, Obedient est une arrière-petite-fille de Bahamian, gagnante de Listed et placée de Gr2. Elle est aussi connue pour être la génitrice de Wemyss Bight, gagnante des Oaks d’Irlande (Gr1) et mère de Beat Hollow, lauréat du Grand Prix de Paris (Gr1). On retrouve dans cette souche Martaline, Bellamy Cay, Oasis Dream, Zenda et Kingman, ainsi que Cinnamon Bay, la mère de New Bay.