Royal dolois est de retour

Autres informations / 04.06.2016

Royal dolois est de retour

SAINT-CLOUD, VENDREDI

PRIX DE GAILLON (B)

Royal Dolois est de retour

Plus revu depuis sa sixième place du Prix Darshaan (A), le 3 mars, Royal Dolois (Silver Frost) a frappé fort pour sa rentrée. Vite en tête, il a été inapprochable pour tous ses rivaux dans le Prix de Gaillon (B). Le bon Royal Dolois est de retour et il devrait être compétitif dans les semaines qui viennent au niveau black type. Comme souvent, il était monté par Pierre-Charles Boudot qui nous a indiqué : « Son entourage lui a donné un bon break et cela lui a profité. Il restait sur deux mauvaises sorties, mais elles avaient pour cadre la P.S.F. Nous avons insisté sur cette surface et c’est un peu de ma faute. En fin d’année 2015, il m’avait laissé une très bonne impression dans le Prix Lyphard : nous étions très malchanceux, avec beaucoup de "gaz", mais c’était sans doute une fausse bonne impression en fait. L’an dernier, quand j’ai gagné avec Royal Dolois au Croisé-Laroche, j’ai vu en lui un cheval capable de gagner un groupe dans ces conditions. »

Royal Dolois domine ici un cheval bien connu dans les Listeds : Golden Wood (Gold Away). Très brillant en début de parcours, à l’arrière-garde, il n’a pas pu venir concurrencer Royal Dolois, qui gagne de sept longueurs, mais prend une assez nette deuxième place.

Royal Dolois a été élevé par le haras d’Ellon. Mixture (Linamix), sa mère, a aussi produit Mirageleve (Tobougg), troisième du Prix des Rêves d’Or (L). Aquamarine (Shardari), sa deuxième mère, est lauréate des Cheshire Oaks (L). On la retrouve au même niveau dans le pedigree de Pain Perdu (Vespone), troisième du Prix du Jockey Club (Gr1).