Son altesse royale la princesse anne d’angleterre récompensée par un longines ladies award

Autres informations / 15.06.2016

Son altesse royale la princesse anne d’angleterre récompensée par un longines ladies award

Son Altesse Royale la princesse Anne d’Angleterre récompensée par un Longines Ladies Award

Lundi soir, Longines organisait la cérémonie des Longines Ladies Awards, au Musée d’histoire naturelle de Londres, juste avant le coup d’envoi du meeting royal d’Ascot. Cette année, la marque horlogère suisse a choisi d’honorer Son Altesse Royale la princesse Anne d’Angleterre. Ce prix récompense son engagement exceptionnel dans le  monde équestre. Le jury est composé d’officiels de la F.E.I. (Fédération équestre internationale), de la Fiah (Fédération internationale des autorités hippiques) et de la Fegentri (Fédération internationale des gentlemen-riders et des cavalières).

Une cavalière olympique

Son Altesse Royale la princesse Anne d’Angleterre est une cavalière émérite, qui a concouru pendant de nombreuses années avec l’équipe britannique de concours complet. Elle a été sacrée championne d’Europe en 1971, et la même année, elle a reçu le Prix de l’athlète féminine de l’année de la part de la Sports Writers’ Association, du Daily Express et de World Sport. Elle a épinglé trois autres médailles européennes, en 1973 (le bronze par équipe) et en 1975 (l’argent en équipe et en individuel).

Son Altesse Royale la princesse Anne d’Angleterre a aussi monté en course avec succès, aussi bien en plat qu’en obstacle.

Elle a occupé le poste de présidente de la Fédération équestre internationale de 1986 à 1994, et est devenue présidente de l’Association olympique britannique en 1983. Elle est aussi membre du Comité olympique international. Plus récemment, Son Altesse Royale la princesse Anne d’Angleterre a été déterminante dans la candidature de la Grande-Bretagne pour organiser les Jeux Olympiques de 2012.

La réaction de Son Altesse Royale la princesse Anne d’Angleterre

Concernant cette récompense, elle a déclaré : « Cette récompense est une totale surprise. Je n’interviens plus vraiment au niveau international depuis que j’ai quitté la présidence de la F.E.I. C’était il y a quelques années, aussi mon engagement s’est-il manifesté à d’autres niveaux. »

À la veille du coup d’envoi de Royal Ascot, elle a expliqué son sentiment vis-à-vis de ce meeting, non sans humour : « Pendant plusieurs années, je n’appréciais pas forcément de venir à Royal Ascot. Puis j’ai compris que c’étaient certainement les plus belles courses de plat que l’on puisse voir en Grande-Bretagne. Depuis, j’éprouve un vrai plaisir à assister au meeting, particulièrement le premier jour, et aussi le jeudi, le jour de la Gold Cup. Les moments les plus forts sont associés aux victoires de ma mère. Avant la course d’Estimate, je ne savais pas vraiment quelle chance elle avait quelles chances étaient les siennes. Alors, j’étais décontractée ! C’était très excitant très spécial, surtout après avoir attendu cette victoire pendant des années. Quiconque remporte l’Ascot Gold Cup est ravi. »

Juan Carlos Capelli, vice-président de Longines, en charge du marketing international, a déclaré : « Nous sommes très honorés de pouvoir remettre le Longines Ladies Award à Son Altesse Royale la princesse Anne d’Angleterre. Elle est une femme de cheval incroyablement talentueuse et elle mérite d’immenses louanges pour ses réalisations et ses contributions au monde équestre, à la fois comme athlète et comme décisionnaire. Longines est ravi de lui décerner ce prix spécial. »

La reconnaissance de nombreuses personnalités hippiques

De nombreuses personnalités du monde hippique assistaient à cette cérémonie, et elles ont rendu hommage à l’implication et au dévouement de Son Altesse Royale la princesse Anne d’Angleterre.

Lord Coe, qui a étroitement travaillé avec la princesse Anne dans l’organisation des Jeux Olympiques de 2012 : /

« La contribution de la princesse Anne au sport a été gigantesque. Elle a une carrière herculéenne, aussi bien sur le plan sportif qu’administratif. Elle est passionnée par le sport et l’aime pour toutes les bonnes raisons. Nous avons besoin de personnes comme elle. »

Frankie Dettori :

« Elle vient à Royal Ascot presque tous les ans et c’est une excellente cavalière. Elle a fait énormément de choses pour les courses. »

William Fox-Pitt, plusieurs fois médaillé olympique en concours complet :

« Elle a eu une influence énorme dans le concours complet. C’était une cavalière de tout premier ordre, une légende, et elle a aidé au développement de notre sport. Elle a les chevaux dans son cœur. »

Une montre à la hauteur de l’événement

La princesse Anne a reçu "The Longines Equestrian Pocket Watch Horses Trio 1911", une montre de poche en or rose 18 carats. Produite dans une série très limitée de pièces numérotées, cette création est ornée sur son fond d’une gravure représentant un trio de chevaux. La montre de poche Lépine en métal qui a servi d’inspiration à cette réédition est conservée au musée Longines à Saint-Imier. Les têtes de ces trois animaux se détachent sur un arrière-plan de feuillages délicatement ouvragés. Les motifs végétaux se répètent sur la carrure de la pièce. D’un diamètre de 48,20 mm, ce modèle abrite le calibre à remontage manuel L878.4, un mouvement manufacture Longines un mouvement issu de la manufacture Longines un mouvement manufacturé par Longines. Son cadran blanc est orné de grands chiffres arabes peints en noir et d’une minuterie. Il affiche les heures, les minutes, ainsi qu’une petite seconde à 6 heures au moyen d’élégantes aiguilles de type « Breguet » en acier bleui. Les côtés et la bélière de cette pièce sont finement œuvrés à l’image du modèle d’inspiration.