Un top price à 110.000 euros pour le premier jour de la land rover sale de goffs

Autres informations / 08.06.2016

Un top price à 110.000 euros pour le premier jour de la land rover sale de goffs

ACA

GOFFS

Un top price à 110.000 euros pour le premier jour de la Land Rover Sale de Goffs

La première journée de la Land Rover Sale, organisée du 7 au 9 juin par Goffs, a eu lieu ce mardi en Irlande. À l’heure où nous écrivons ces lignes, la vente n’est pas terminée. Le top price actuel est de 110.000 euros pour un hongre bai de 3ans. Il s’agit d’un fils de Day’s Over (Overbury), sœur de Dusky Lord (Lord Americo), placé de Gr2 en plat et vainqueur à trois reprises sur les haies. Ce lot 12 est un fils de Flemensfirth. Il était présenté par Killmoney Cottage Stud et a été acheté par Aiden Murphy. Joseph O’Brien a, quant à lui, acheté un produit par Yeats et Hataana (Robellino) pour 100.000 euros, soit le deuxième top price provisoire. Cet hongre de 3ans est un demi-frère de Desert Cry (Desert Prince), deuxième du stanjames.com Champion Trial Hurdle et du Totepool Premier Kelso Novices’ Hurdle (Grs2). Il s’agit de la famille de Katakana (Diesis), notamment troisième des Coronation Stakes (Gr1). Un autre produit de Flemensfirth, issu de Kestral Heights (Eagle Eyed), a atteint un montant à six chiffres puisque ce poulain de 4ans a été adjugé 100.000 euros, et c’est Margaret O’Toole qui a signé le bon. Il s’agit de la famille d’Any Song (Bold Lad), placée de Groupe avec une deuxième place dans le Dahlia Handicap (Gr3) mais aussi une troisième place dans les Matriarch Stakes (Gr1).

Du côté des courants de sang français, l’étalon Robin des Champs signe la meilleure vente avec une fille de Dare to Venture (Darazari), vendue pour 85.000 euros à Willie Mullins et H. Kirk. C’est une sœur de Venture Capital (Presenting), deuxième de Gr3 en obstacle.

Le haras des Loges présentait un poulain issu de Furika (Kadalko) et par Bonbon Rose. Celui-ci a été acheté par Harry Whittington pour 16.000 euros.

Le lot 23, un produit par l’étalon français Fuissé, s’est vendu pour 20.000 euros et le lot 37, un produit de Balko, pour 14.000 euros.