Une listed comme première victoire pour impressionist

Autres informations / 14.06.2016

Une listed comme première victoire pour impressionist

COMPIÈGNE, LUNDI

PRIX MÉLISANDE (L)

Une Listed comme première victoire pour Impressionist

Toujours maiden, Impressionist (Montjeu) a ouvert son palmarès à l’occasion du Prix Mélisande (L). Ce succès, directement dans une Listed, n’est pas une véritable surprise. En effet, Impresionnist, qui avait déjà couru cinq fois, avait terminé bonne quatrième du Prix Pénélope (Gr3) remporté par Camprock (Myboycharlie), en terrain très souple. Cette performance était suffisante pour la voir s’imposer ici, ce qu’elle a fait avec une certaine marge. Cette représentante de Papillon Stables est entraînée par André Fabre et était montée par Pierre-Charles Boudot, qui a déclaré sur Equidia : « La course a été rythmée et nous avons pu patienter. Le terrain collant ne l’a pas dérangée. Elle gagne facilement et confirme ce qu’elle avait montré en début d’année. »

Une petite-fille de Durtal. Élevée par Whisperwiew Trading, Impressionist appartient à la dernière génération de Montjeu et a été achetée 130.000 guinées à Tattersalls (book 1) en octobre 2014. Sa mère, Charroux (Darshaan), est restée maiden et a déjà produit Perfect Truth (Galileo), gagnante des Cheshire Oaks (L). La deuxième mère d’Impressionist est Durtal (Lyphard), née en 1974 et gagnante des Cheveley Park Stakes (Gr1) et deuxième de la Poule d’Essai des Pouliches (Gr1). Sous la troisième mère, Derna II, on retrouve Detroit, gagnante d’un Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1) et génitrice de Carnegie.