Les grands indicateurs de la filière hippique irlandaise dans le positif

Autres informations / 16.07.2016

Les grands indicateurs de la filière hippique irlandaise dans le positif

Les grands indicateurs de la filière hippique irlandaise dans le positif

Ce jeudi, Horse Racing Ireland – l’organisme de gestion des courses dans ce pays – a dévoilé les grands chiffres du premier semestre 2016. Le nombre de chevaux de courses à l’entraînement a augmenté de 4,5 % durant le premier semestre 2016. Les engagements ont progressé d’environ 3 %. De plus, le nombre de propriétaires actifs augmente de 1 %, cette augmentation étant liée à une hausse de 11 % des nouveaux propriétaires.

Les ventes aux enchères continuent leur marche en avant depuis 2010, avec une progression de 2 % cette année. Tote Irlande – qui gère le parti mutuel dans le pays – voit son volume d’enjeux croître de 30 %. Ce résultat est très lié aux paris internationaux, car les enjeux sur hippodromes posent toujours problème, avec une baisse de 9 %. Brian Kavanagh, le directeur général de Horse Racing Ireland, a déclaré : « Les statistiques de la première moitié de 2016 sont largement positives. Les chiffres du nombre de chevaux à l’entraînement, des entrées, des partants et du propriétariat sont positifs. Cela suit l’augmentation des allocations et la réduction des coûts liés au propriétariat. Les signes de progrès étaient déjà évidents fin 2015 et cette tendance s’est confirmée durant les six premiers mois de 2016. »

Augmentation de la fréquentation. Durant les cinq premiers mois, le nombre de spectateurs présents sur les hippodromes était assez bon. Malgré une météo défavorable, le festival de Punchestown a battu son record de l’année dernière. Le très fort intérêt pour l’UEFA Euro 2016 de football, au cours du mois de juin, semble avoir été un frein pour la fréquentation des hippodromes, surtout lors du Dubai Duty Free Irish Festival, au Curragh.

Le mutuel en hausse et les paris sur hippodromes en baisse. La forte augmentation chez Tote Ireland se traduit par un chiffre d’affaires qui progresse de 30 % par rapport à l’année dernière. On assiste à une augmentation continue des paris dans les courses irlandaises pour les opérateurs internationaux. Les paris sur hippodromes sont en baisse de 6 % et les bookmakers subissent eux aussi un déclin de 10 %. Brian Kavanagh précise : « En ce qui concerne le déclin des paris sur hippodromes, le festival de Galway, du 25 au 31 juillet, aura un impact majeur sur ce point. Il est clair que malgré l’affluence sur les hippodromes, Tote et les bookmakers continuent à subir une baisse. Nous sommes en train de discuter avec les hippodromes et les bookmakers pour trouver un moyen d’inverser cette tendance. Les allocations ainsi que les sponsors sont des éléments vitaux pour l’économie des courses. Cela démontre la santé des courses en Irlande. Nous avons augmenté les gains jusqu’à la cinquième place dans toutes les courses cette année. L’augmentation de 8 % du sponsoring des courses est aussi très appréciable, car nous avons travaillé avec les hippodromes pour en attirer le plus possible. »