Les portes s’ouvrent en grand pour la cochère

Autres informations / 10.08.2016

Les portes s’ouvrent en grand pour la cochère

DEAUVILLE, MARDI

PRIX DES MARETTES (F)

Les portes s’ouvrent en grand pour La Cochère

Proposée un moment à 2/10, La Cochère (Le Havre) était LA pouliche attendue dans le Prix des Marettes (F). Elle n’a pas déçu son entourage et ses supporters, passant le poteau en tête tout en laissant une très belle impression. Partie un peu en retrait, elle a été montée à l’arrière-garde par Cristian Demuro, qui a longtemps attendu avant de la décaler. À trois cents mètres du poteau, La Cochère semblait devoir se contenter d’une nette deuxième place, car, devant, Senga (Blame) avait pris du champ. Mais la grande action de La Cochère s’est soudainement mise en marche et elle est venue rejoindre, puis dépasser, sa rivale, s’imposant finalement très nettement et méritant ainsi une JDG Rising Star.

La Cochère porte les couleurs de Gérard Augustin-Normand et elle est entraînée par Jean-Claude Rouget, qui a commenté : « On savait que La Cochère était très bonne, mais j’avais dit à Cristian de ne pas se montrer dur. Ce n’était pas grave d’être battu, tant que la pouliche avait une bonne leçon. D’ailleurs, l’an dernier, Qemah avait été battue dans cette course. Cristian s’est effectivement montré sage, la laissant galoper simplement dans les deux cents derniers mètres. Elle est très bonne et il ne faut pas la gaspiller. »

L’étau se resserre pour le futur. L’habituel "coup de gueule" deauvillais de Jean-Claude Rouget a eu lieu ce mardi, même si l’entraîneur a su rester calme en développant ses idées.

Le programme pour les 2ans a été modifié pour le second semestre et il y a désormais moins d’opportunités au niveau classe 1 (courses B et D) pour les 2ans en région parisienne. Le choix a été fait de diminuer l’offre, car ces épreuves réunissaient souvent peu de partants. À ce sujet, l’entraîneur a dit : « Le plus dur maintenant sera de bâtir un programme pour La Cochère. J’ai commencé à regarder le programme et la prochaine sortie sera une classe 1 pour mâles et femelles, à Saint-Cloud... On va y retrouver ensemble les pouliches qui se préparent au "Boussac" et des mâles qui se préparent au "Lagardère" ...C’est désolant ! Le PMU ne veut plus de ces chevaux-là. »

Senga à suivre. Décalée à cinq cents mètres du poteau après avoir galopé en troisième position, Senga a longtemps fait figure de lauréate. Cette descendante de Coup de Folie et Coup de Génie n’a finalement vu que la favorite être capable de revenir sur elle dans la phase finale. Senga est entraînée par Pascal Bary, qui nous a dit concernant cette représentante de la famille Niarchos : « La pouliche débute très bien. Elle devrait beaucoup progresser sur cette sortie. Elle fait partie de mes meilleures 2ans actuellement, avec Thaïs, deuxième en débutant ici face à des pouliches ayant déjà couru. Senga s'est bien comportée tout au long de la course. Nous devrions la revoir sur 1.600m dans trois semaines. Étant donné sa famille, elle sera certainement meilleure en bon terrain. »

Encore une place pour le Cadran. Pierre Talvard nous a avoué récemment que le Prix des Marettes était la course qu’il rêvait de gagner. Deuxième comme éleveur l’an dernier avec Qemah XX (Danehill Dancer), l’homme du "Cadran" prend ici la troisième place en qualité de propriétaire et d’éleveur avec Followmeifucan (Elusive City). Animatrice, la pouliche s’est montrée courageuse dans la phase finale et Pierre Talvard nous a raconté : « L’an dernier, Qemah était deuxième, alors si, dans sa carrière, Followmeifucan fait déjà la moitié de ce qu’a fait Qemah, nous serions très heureux ! Elle est trop bien partie et s’est retrouvée devant tôt. »

La famille de Laverock. Élevée par Franklin Finance au haras de la Cauvinière, La Cochère est une fille de l’étalon vedette du haras, Le Havre. Sa mère, Lady Meydan (American Post), avait été achetée 67.000 euros à la breeze up 2010. Elle a gagné une Listed à 3ans, en fin d’année, à l’occasion du Prix Cérès (L). La Cochère est le deuxième produit de Lady Meydan. Cette dernière est une fille d'Open Offer (Cadeaux Généreux), placée de Listed et fille de Criquette (Shirley Heights), lauréate de Listed et génitrice de Flying Cloud (Storming Home), lauréate des Ribblesdale Stakes (Gr2). Criquette a aussi produit Sky Song, la mère de Laverock, et elle est une sœur du gagnant de Gr1 Markofdistinction.

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 36’’03

1.000m à 600m : 25’’02

600m à 400m : 12’’65

400m à 200m : 11’’56

200m à l’arrivée : 11’’98

Temps total : 1’37’’24