PRIX HYPOTHÈSE (GR3) - Device en mode lutteur

Courses / 26.03.2017

PRIX HYPOTHÈSE (GR3) - Device en mode lutteur

AUTEUIL, DIMANCHE

Le Prix Hypothèse (Gr3) a été une vraie course, bien qu’étant une préparatoire à la Grande Course de Haies d’Auteuil (Gr1). Le meilleur a gagné et ce dimanche, il s’appelle encore Device (Poliglote) ! Le champion de Magalen Bryant s’affirme chez les hurdlers d’âge. Dans le Prix Juigné (Gr3), il s’était imposé sans vraiment avoir à se battre. Après avoir reçu un coup de cravache sur le plat, il avait changé de jambes et déposé l’opposition en une centaine de mètres. Mais ce dimanche, la tâche n’a pas été si simple pour Device. Il découvrait un nouveau jockey, Bertrand Lestrade, puisque son pilote, James Reveley, n'avait pu se mettre en selle en raison d'une blessure, consécutivement à sa chute à Kelso ce samedi avec Rêve de Sivola (Assessor). De plus, son compagnon de couleurs, Blue Dragon (Califet), a progressé sur sa course de rentrée et Saint Call (Saint des Saints) a retrouvé une bonne partie de sa verve. Toujours en troisième position derrière Blue Dragon et Alex de Larredya (Crillon), Device a patienté avant de passer à l’attaque entre les deux dernières haies. Sur le plat, il s’est retrouvé à la lutte avec Blue Dragon et Saint Call, qui avait attendu en quatrième position dans le parcours. Ces trois chevaux nous ont offert un superbe spectacle. Dans un dernier coup de reins, Device a pris le meilleur sur Saint Call. Fautif à l’avant-dernière haie, Blue Dragon a conservé la troisième place. À 5ans, Device peut devenir le leader chez les chevaux d’âge en haies, à l’instar de son propre frère So French (Poliglote) sur le steeple.

 

Le premier Prix Hypothèse de Guillaume Macaire. Avec Device, Guillaume Macaire a comblé une lacune dans son palmarès puisqu’il n’avait encore jamais remporté ce Gr3. Il nous a déclaré : « Device est jeune, beau et combatif. Quand les chevaux passent le nez devant l’adversaire, on peut tout leur pardonner. Ce n’était pas fait, mais il a bien réagi. Le Prix Hypothèse est une course que je n’ai jamais courue ou très rarement. Device est un cheval qui a été malheureux le jour où il ne fallait pas. Mais il est lutteur, comme sa mère et son frère. Ça fait du bien d’avoir des chevaux comme lui et il faut en profiter lorsqu’on les a car c’est dur d’en avoir. Je ne sais pas encore quelle sera la suite du programme pour Device. » Capable d’attendre sans s’énerver et de venir finir, Device est un sérieux candidat à la victoire dans la Grande Course de Haies. D’autant que la distance de 5.100m ne devrait pas le gêner.

Une deuxième place qui sonne comme un succès pour Saint Call. Saint Call a signé la meilleure performance de sa jeune carrière en se classant deuxième de ce Gr3. Après tous les soucis qu’il a connus, le voir faire galoper Device et battre Blue Dragon est une belle performance. Son entraîneur, Isabelle Gallorini, nous a dit : « C'est un cheval qui a de gros problèmes de santé depuis le départ. Je m'adapte, afin qu'il y aille en progression. Il monte en puissance et gagne en confiance. S'il n'avait pas tous ces problèmes, ce serait un crack. Même s'il est à la base un cheval de terrain lourd, il peine moins en bon terrain à cause de ses problèmes. Son jockey l'a parfaitement monté. C'est un travail d'équipe, vraiment, et je remercie tout le monde. Aujourd'hui, je ne pouvais pas l'avoir mieux. Il a eu une préparation idéale. Nous sommes deuxièmes mais c'est comme si nous avions gagné. Pour la suite de son programme, il nous dira. »

Blue Dragon, troisième sous 71 kilos. Blue Dragon courait sous 71 kilos et en rendait quatre au lauréat et cinq au deuxième. De par les conditions de course, sa tâche n’était pas simple. Mais il s’est montré plus sérieux dans ses sauts que lors du Prix Juigné. Excepté à l’avant-dernière haie sur laquelle il a fait une faute. Une erreur qui lui a peut-être coûté un meilleur classement. Son entraîneur, Guy Cherel, nous a déclaré : « Je ne suis pas certain qu'il aurait gagné sans sa faute mais ce n'était pas le moment d'en faire une. Même si ce n'est jamais le moment ! Sans cela, il aurait peut-être été au botte à botte avec les deux premiers. Mais il rendait du poids à tous les chevaux et cela joue à la fin. Il a bien sprinté pour finir. En dernier lieu, il était rentré dans sa bulle, il dormait debout. J'avais vu qu'il avait beaucoup changé le matin ces derniers temps. Il court très bien car ce n'est pas facile de rendre du poids à de très bons 5ans : Device est un crack. De plus, il fait le boulot pour les autres en allant devant et ils l'ont en ligne de mire. Dans la Grande Course de Haies, il n'y aura plus ce problème de poids et l'allongement de la distance ne sera pas un problème. »

Rentrée honorable d’Alex de Larredya. Alex de Larredya effectuait sa réapparition, contrairement aux trois premiers. De plus, il portait 71 kilos lui aussi. Il a marqué Blue Dragon dans le parcours, mais, sur le plat, il n’a pu suivre l’accélération des animateurs. Sa quatrième place a fait dire à son entraîneur, François Nicolle : « Je suis un peu déçu par sa quatrième place. Il est resté un peu là à la fin, mais il faisait sa rentrée et portait 71 kilos. Aujourd’hui, il a fait le boulot pour les autres en chassant derrière Blue Dragon. Il avait peut-être besoin de cette sortie. Gaëtan [Masure, ndlr] n’a pas été dur. Il va progresser sur cette rentrée en vue de la Grande Course de Haies. »

Pedigree détaillé Weatherby : http://jourdegalop.com/wp-content/uploads/2017/03/DEVICE.pdf

Le propre frère de So French. Élevé par la famille Gabeur, Device est un fils de Poliglote, étalon au haras d’Étreham, et de Westonne (Mansonnien). Cette dernière était aussi entraînée par Guillaume Macaire, pour lequel elle a remporté le Prix Fleuret (Gr3). Device est son deuxième produit. Elle a déjà donné So French (Poliglote), gagnant du Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1), du Prix Maurice Gillois (Gr1) et d’un Prix Finot (L). Elle a un 4ans (West Kap) par Kapgarde, une 3ans (Whetstone) par Saint des Saints et une 2ans par Kapgarde (Makewish). La deuxième mère, Fassonwest (Dom Pasquini), était aussi entraînée par Guillaume Macaire et a remporté deux courses en trois sorties, en obstacle. Elle a bien produit, donnant Nagging (Nikos), gagnant du Prix Roger de Minvielle (L), tout comme son propre frère Westos (Nikos), ainsi que Off by Heart (Kapgarde), lauréat des Prix La Périchole et Edmond Barrachin (Grs3).

 

Pour retrouver l’histoire de la famille de Device : http://jourdegalop.com/2017/03/aux-origines-de-so-french-device-coup-de-coeur-inspire-de-benoit-gabeur/

Northern Dancer
Sadler’s Wells
Fairy Bridge
Poliglote
Val de l’Orne
Alexandrie
Apachee
DEVICE (H5)
Tip Moss
Mansonnien
Association
Westonne
Dom Pasquini
Fassonwest
Feuille d’Automne