DUBAI WORLD CUP (GR1) - Arrogate, la solitude du champion

Courses - International / 24.03.2017

DUBAI WORLD CUP (GR1) - Arrogate, la solitude du champion

MEYDAN (AE), SAMEDI

 

DUBAI WORLD CUP (GR1)

Arrogate, la solitude du champion

Le starting price, c’est-à-dire la cote de référence des bookmakers anglais, sur la Dubai World Cup, n’est enregistré que depuis 2001. Cigar (Palace Music), dans l’édition inaugurale, n’avait payé que 1,2 en Amérique (1.658.847 $ d’enjeux sur 500 guichets), mais en Angleterre, sa cote était plus haute, autour de 3/5. Dubai Millennium (Seeking the Gold) était proposé plus ou moins à la même cote. Le favori à la cote la plus basse fut Curlin (Smart Strike), qui avait gagné de sept longueurs trois quarts en 2008, en affichant un starting price de 4/11. Pour ceux qui n’aiment pas calculer en fractions comme le font les Anglais, cela équivaut à 1,36. Samedi, Arrogate (Unbridled’s Song) est offert à 4/11 par le plus généreux des bookies, alors que les autres ne payent que 2/7 (1,28).

 

De zéro à 11 millions en trois courses. Curlin avait disputé les trois épreuves de la Triple Couronne (troisième à Churchill Downs, avant de prendre sa revanche sur Street Sense à Pimlico et de terminer deuxième, battu d’une tête par Rags to Riches, à Belmont) et avait terminé sa saison de 3ans en remportant la Breeders’ Cup Classic. Arrogate a débuté le 18 avril 2016, dix jours avant la victoire de Nyquist (Uncle Mo) à Los Alamitos. Le résumé de sa première course avait mérité deux lignes et demie sur le résultat officiel : « Mal parti, a refait du terrain côté corde avant de se retrouver bloqué à la fin du tournant, a été déboîté à 200m du poteau et a terminé très fort»

Onze mois après cette unique défaite, on le retrouve avec un compte en banque de 11.084.600 $, dont la presque totalité a été amassée en trois courses : 670.000 $ dans les Travers Stakes, quand il était encore un poulain que les agents de jockeys pouvaient refuser, 3.300.000 $ dans la Breeders’ Cup Classic et le gros lot de 7.000.000 $ dans la Pegasus World Cup. S’il gagne samedi, il atteindra 17,084 millions de dollars et dépassera le japonais T.M. Opera O (Opera House).

 

Le meilleur du monde. Arrogate est le Longines World’s Best Racehorse 2016, avec un rating de 134, soit une livre de plus que le champion de la Dubai World Cup 2016 California Chrome. Pour gagner la Pegasus World Cup, il n’a pas forcé son talent. Un simple 127 lui a largement suffi.

En suivant la règle des ratings, ce samedi à Meydan, il a un avantage de seize livres sur ses meilleurs adversaires, le japonais Awardee (Jungle Pocket), qui est un peu surestimé, et l’autre américain, Gun Runner (Candy Ride) qui, au contraire, est sous-évalué. Mike Smith, qui avait remplacé Rafael Bejarano (bravo à son agent !) dans les Travers, est un jockey de grande expérience, un pilote qui ne panique pas, même dans une course à quatorze partants et dix millions de dollars.

 

Les pilotes français. Cinq jockeys français seront au départ. Christophe Lemaire est associé au japonais Apollo Kentucky (Langfuhr) ; Mickaël Barzalona est sur Long River (A.P. Indy), qui a remporté le Maktoum Challenge (Gr1) ; Florent Geroux a la meilleure chance de tous sur Gun Runner ; Flavien Prat est sur le deuxième "Baffert" Hoppertunity (Any Given Saturday) ; Christophe Soumillon, lui, doit inventer un coup de magie avec Mubtaahij (Dubawi), deuxième en 2016, qui a tiré le quatorze à la corde.

 

On court pour les places. Arrogate est imbattable, sauf avec un scénario cauchemardesque qu'il est difficile d'imaginer. Move Up (Dubawi) peut surprendre, comme souvent les Godolphin à Meydan, Keen Ice (Curlin) aime les courses à un train soutenu, Ryan Moore peut réveiller Lani (Tapit) et la chilienne Furia Cruzada (Newfoundland) possède une bonne pointe de vitesse. Le cheikh Mohammed peut sourire : pour dix millions de dollars, il a en même temps le champion – Arrogate – et aussi la course… Pour la deuxième place.

 

 

LE PALMARÈS

Année           Lauréat                       Entraîneur

2016             California Chrome     A. Sherman

2015             Prince Bishop             S. bin Suroor

2014             African Story              S. bin Suroor

2013             Animal Kingdom        G. Motion

2012             Monterosso               M. Al Zarooni

 

9e · 17h45 > Dubai World Cup

Gr1 - Plat - 9578.700€ - 2.000m

Pour pur-sang mâles, hongres et femelles de trois ans et plus.

N°          Cheval   Origines               Propriétaire        Entraîneur           Jockey (Corde)   Pds [Val.]

1             APOLLO KENTUCKY (M5)              Langfuhr-Dixiana Delight              Éc. A. Club          K. Yamauchi               C.-P. Lemaire (1)              57 [-]

2             LONG RIVER (M7)            A.P.Indy-Round Pond      Cheikh H. B. M. Al Maktoum        S. Ghadayer               M. Barzalona (2)              57 [-]

3             GOLD DREAM (M4)          Gold Allure-Mon Vert      K. Yoshida           O. Hirata             J. Moreira (3)               57 [-]

4             LANI (M4)           Tapit-Heavenly Romance             Mme Y. Maeda  M. Matsunaga   R. Moore (4)               57 [-]

5             GUN RUNNER (M4)         Candy Ride-Quiet Giant  Winchell Thoroughbreds Llc         S. Asmussen               F. Géroux (5)      57 [-]

6             MOVE UP (M4)  Dubawi-Rosinka               Godolphin           S. Bin Suroor      A. de Vries (6)     57 [-]

7             AWARDEE (M7) Jungle Pocket-Heavenly Romance            K. Maeda            M. Matsunaga   Y. Take (7)               57 [-]

8             FURIA CRUZADA (F6)       Newfoundland-Nuestra Machi    I. Avaz   E. Charpy            A. Fresu (8)               55 [-]

9             ARROGATE (M4)               Unbridled’s Song-Bubbler             Juddmonte Farms Inc      B. Baffert               M. Smith (9)        57 [-]

10          KEEN ICE (M5)   Curlin-Medomak              Assoc. D. Farm   T. A. Pletcher     J. Castellano (10)               57 [-]

11          NEOLITHIC (M4)               Harlan’s Holiday-Swingit               Assoc. Q. Racing              T. A. Pletcher               J. R. Velazquez (11)          57 [-]

12          HOPPERTUNITY (M6)      Any Given Saturday-Refugee       Éc. Karl Watson, Michael E. Pegram               B. Baffert            F. Prat (12)          57 [-]

13          SPECIAL FIGHTER (M6)   Teofilo-Susu       Cheikh M. bin Mohammed Al Maktoum   M. Ritchie               F. Jara (13)          57 [-]

14          MUBTAAHIJ (M5)             Dubawi-Pennegale          Cheikh M. Bin Khalifa Al Maktoum            M. de Kock C. Soumillon (14)              57 [-]