PRIX DU BEAUVAISIS (INÉDITS) - Dramatic Exit ou la première victoire du tandem "Sunderland Holding-Rouget

Courses / 10.03.2017

PRIX DU BEAUVAISIS (INÉDITS) - Dramatic Exit ou la première victoire du tandem "Sunderland Holding-Rouget

CHANTILLY, VENDREDI

 

PRIX DU BEAUVAISIS (INÉDITS)

Dramatic Exit ou la première victoire du tandem "Sunderland Holding-Rouget"

En s’imposant pour ses débuts dans le Prix du Beauvaisis (Inédits), Dramatic Exit (Exceed and Excel) a offert un premier succès au tandem constitué de Sunderland Holding, l’entité de la famille Tsui, et de Jean-Claude Rouget. Dramatic Exit était passé sur le ring de Tattersalls lors de la vente d’automne 2016, mais il n’avait pas trouvé preneur. À cette époque, il était sous la responsabilité de John Oxx, avant que la famille Tsui ne quitte le professionnel irlandais. Désormais entraîné à Pau, Dramatic Exit était l’objet de bruits favorables en vue de ce Prix du Beauvaisis, tout comme Espace (Galileo). Les deux poulains ont fait le jumelé de la course. Dramatic Exit a évolué à trois quarts de longueur de l’animateur. À l’entrée de la ligne droite, il s’est détaché en compagnie d’Illuminator (Elusive City). Sans recevoir de coup de cravache de la part de son jockey Christophe Soumillon, Dramatic Exit a pris sûrement la mesure de ses rivaux, l’emportant avec un réel brio et beaucoup de marge. Son entraîneur, Jean-Claude Rouget, nous a déclaré : « Il avait très bien travaillé avec un poulain qui a gagné depuis. Nous n’avions pas voulu les courir l’un contre l’autre. Il a très bien débuté. C’est aussi bien que ces courses pour inédits se disputent sur le sable à cette période de l’année. Maintenant, il faudra que Dramatic Exit progresse lors de ses prochaines sorties. » Espace a conclu plaisamment pour priver Illuminator de la deuxième place. Propre frère de Saint Baudolino (Pivotal), Avilius (Pivotal) a terminé quatrième.

 

Retour gagnant en France d’une casaque célèbre

Même si le dispositif n’est pas exactement le même, la casaque de Sunderland Holding rappelle fortement celle de la championne Urban Sea, propriété de Mme Ling Tsui, et entraînée par Jean Lesbordes. Sea the Stars, son fils, défendait quant à lui les couleurs de Christopher Tsui, le fils de Ling Tsui, et était entraîné par John Oxx. Ling Tsui a choisi de revenir en France, et elle est conseillée par Nicolas de Watrigant et Jean Lesbordes, qui réalisent les achats en concertation et managent l’effectif. C’était le premier partant de la casaque en France, donc son premier gagnant.

 

Le neveu d’Alfred Nobel. Élevé par Cheveley Park Stud, Dramatic Exit est un fils d’Exceed and Excel et de Starbound (Captain Rio), gagnante de son maiden à Brighton. Dramatic Exit est le premier vainqueur de sa mère. C’est le neveu d’Alfred Nobel (Danehill Dancer), vainqueur des Phoenix Stakes (Gr1) et des Railway Stakes (Gr3) et de Stellar Glow (Sea the Stars), multiple placée de Listed. Troisième mère de Dramatic Exit, Dazzling Park (Warning) a remporté les Matron Stakes (Gr3). Il s’agit de la famille de l’étalon New Approach, lauréat du Derby d’Epsom, des Irish Champion Stakes, des Champion Stakes, des Dewhurst Stakes et des National Stakes (Grs1).

 

 

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : T.N.C

De 1.000m à 600m : T.N.C

De 600m à 400m : T.N.C

De 400m à 200m : 11’’36

De 200m à l’arrivée : 11’’34

Temps total : 1’42’’80