PRIX DE LA PORTE DE MADRID (L) - Rentrée de Talismanic

Courses / 27.03.2017

PRIX DE LA PORTE DE MADRID (L) - Rentrée de Talismanic

SAINT-CLOUD, MARDI

 

Le retour en compétition de Talismanic (Medaglia d’Oro) sera l’un des temps forts de la réunion de mardi à Saint-Cloud. Le poulain de Godolphin présente les meilleurs titres au départ du Prix de la Porte de Madrid (L), la première étape vers le Prix d’Hédouville (Gr3), le Grand Prix de Chantilly (Gr2) et le Grand Prix de Saint-Cloud (Gr1). Quatrième du Prix du Jockey Club (Gr1), Talismanic a remporté deux Listeds sur le tracé de mardi : les Prix de l’Avre et Turenne. En plus du parcours, il va apprécier le terrain très souple. Même s’il rendra du poids à tous ses rivaux, il peut l’emporter.

La candidature de Travelling Man (Oasis Dream) est intéressante car ce cheval de 4ans n’a couru que deux fois, pour deux victoires. D’abord facile vainqueur à Clairefontaine le 30 août, il a confirmé en remportant le Prix Rheingold (B) devant Maniaco (Galileo), lauréat ensuite du Prix Vulcain (L). On ne connaît pas ses limites, mais il semble avoir la pointure d’une course de ce genre. Tiberian (Tiberius Caesar) a lui aussi des titres sérieux à faire valoir. Le cheval du haras du Logis a pris quatre places de Groupe entre 2.400m et 3.000m, mais aussi trois places de Listed. Il mérite son succès black type. Comme Talismanic et Travelling Man, il effectuera son retour à la compétition, mais il peut parfaitement gagner.

Prestige Vendôme (Orpen) a obtenu plusieurs bons résultats dans le Défi du Galop en 2016 et peut prendre une place. Quant à Mauve (Slickly), il passera un test. Il s’est imposé de peu pour sa réapparition, sur une piste très profonde. Sur le papier, les rivaux précités lui sont supérieurs et il faudra voir s’il a la pointure de ce lot, sur du terrain moins lourd.

LE PALMARÈS

Année  Vainqueur       Entraîneur

2016    Norse King     Mme M. Bollack-Badel

2015    Meleagros       A. Couétil

2014    Terrubi P. Bary

2013    Slow Pace       F. Head

2012    Starlish            E. Lellouche