THE CHAMPIONSHIPS - La grande chasse au trésor australienne

International / 30.03.2017

THE CHAMPIONSHIPS - La grande chasse au trésor australienne

ROYAL RANDWICK (AU), SAMEDI

 

Les Championships du galop australien commencent samedi à Randwick sans la championne Winx (Street Cry), qui sera en piste le 8 avril dans les Queen Elizabeth Stakes (Gr1). Le programme de la première journée à Royal Randwick est quand même de haut niveau, avec neuf courses de Groupe, dont quatre Grs1 et 9,5 millions de dollars australiens à la clé.

Moreira pour Godolphin. La course la plus richement dotée de l’après-midi, avec trois millions de dollars, est le Doncaster Mile, un handicap comptant vingt partants qui se tiennent en six kilos d’écart. Joao Moreira se déplacera depuis Hongkong pour monter à 51 kilos Spectroscope (Medaglia d’Oro), un ancien Fabre-Godolphin qui est resté invaincu en deux sorties avant de rejoindre les écuries de John O’Shea. Le favori est Le Romain (Hard Spun), qui a été dominé par Winx dans le George Ryder (Gr1).

Retour au sprint pour Chautauqua. Le sprint de la réunion, ce sont les TJ Smith Stakes (Gr1). Chautauqua (Encosta de Lago), le tenant du titre, effectue son retour sur 1.200m après avoir tenté sa chance sur plus long. Le Godolphin Astern (Medaglia d’Oro) et le représentant du China Horse Club Russian Revolution (Snitzel) sont deux 3ans sur la montante.

Australie vs Nouvelle-Zélande dans le Derby. Gingernuts (Iffraaj), lauréat du Derby de Nouvelle-Zélande, a fait le déplacement. Dans la foulée, il a remporté les Rosehill Guineas (Gr1) sur 2.000m. C’est le cheval à battre dans l’Australian Derby (Gr1). Inference (So you Think), son dauphin du jour, est le meilleur des australiens. Jon Snow, un autre néo-zélandais par Iffraaj, n’est pas aussi bon que Gingernuts mais peut se montrer compétitif.

Les 2ans sur plus long. La lauréate du Golden Slipper (Gr1), She Will Reign (Manhattan), ne sera pas au départ des Inglis Sires (Gr1). La championne des 2ans doit rester sur la vitesse pure et est engagée dans l’Everest, le sprint le plus doté du monde, à l’affiche le 14 octobre avec 10 millions de dollars australiens d’allocations. Frolic (Husson) et Tulip (Pierro), ses dauphines à Rosehill, sont encore là mais la distance (1.400m) peut changer beaucoup de choses.