THE OSAKA HAI (Gr1) - Une première d’ores et déjà réussie

Courses - International / 31.03.2017

THE OSAKA HAI (Gr1) - Une première d’ores et déjà réussie

HANSHIN (JP), DIMANCHE

 

THE OSAKA HAI (Gr1)

Une première d’ores et déjà réussie

Pour la première fois, l’Osaka Hai se disputera avec le label Gr1. Le pari de la Japan Racing Association est réussi avant même le départ puisque quelques-uns des meilleurs japonais ont répondu présent. Cheval de l’année 2016, Kitasan Black (Black Tide) s’annonce comme l’un des chevaux à battre. Il n’a pas été revu depuis sa deuxième place dans l’Arima Kinen (Gr1). Avant cela, il avait remporté de bout en bout la Japan Cup, en association avec Longines (Gr1). Kitasan Black est un excellent cheval, mais les 2.000m sont un peu trop courts pour lui. Il est mieux sur 2.400m et plus et prépare ce dimanche le Tenno Sho – Printemps (Gr1), épreuve sur 3.200m qu’il avait remportée l’an passé. L’an dernier, il avait conclu deuxième de cet Osaka Hai, alors Gr2. Kitasan Black devrait viser le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1) au second semestre, sa rentrée est donc à suivre avec attention.

Makahiki (Deep Impact) aura l’avantage d’avoir une course dans les jambes, se classant troisième du Kyoto Kinen (Gr2). Le 4ans a remporté le Derby japonais l’an passé, mais son entourage pense qu’il sera mieux sur 2.000m, même si un retour en France à l’automne n’est pas exclu. Makahiki n’a pas été gâté avec le tirage des places à la corde, ayant le 14 dans les stalles. Mais cette course est un de ses premiers objectifs de l’année et il doit lutter pour l’arrivée. Il retrouvera Satono Crown (Marju), gagnant du Kyoto Kinen. Il s’imposait en ayant l’avantage d’être sur sa lancée de Hongkong, où il a remporté le Longines Hong Kong Vase (Gr1). Satono Crown est un bon cheval, les 2.000m sont dans ses cordes et il fait partie des prétendants à la victoire.

Ambitious (Deep Impact) n’est autre que le tenant du titre. Il est un des meilleurs chevaux japonais et les 2.400m ne sont pas sa distance : il doit donc profiter de cette occasion sur 2.000m pour renouer avec la victoire : il n’a pas passé le poteau en tête depuis l’Osaka Hai 2016. C’est un bon élément, capable de finir très vite. Il vient d’ailleurs de tracer une bonne fin de course pour sa rentrée, bien que finissant trop tard. Il peut venir chatouiller des chevaux de Groupe 1.

L’Osaka Hai se disputera à 8 h 40, heure française. Le replay de la course sera disponible environ trente minutes après sur le site de la JRA (japanracing.jp).