BOYLESPORTS CHAMPION CHASE (GR1) 6 Fox Norton s’offre Un de Sceaux

International / 25.04.2017

BOYLESPORTS CHAMPION CHASE (GR1) 6 Fox Norton s’offre Un de Sceaux

PUNCHESTOWN (IE), MARDI

 

C’est bien un "FR" qui s’est imposé dans le Champion Chase (Gr1), ce mardi à Punchestown. Mais pas forcément celui que l’on attendait ! Le rouleau compresseur Un de Sceaux (Denham Red), qui avait encore un léger avantage au saut du dernier fence, s’est finalement incliné face à Fox Norton (Lando), qui a galopé au sein du petit peloton durant le parcours. Un de Sceaux, quant à lui, a laissé le soin à Rock the World (Orpen) de diriger les débats, avant de prendre le relais à mi-parcours. L’élève du haras de la Rousselière a bien sauté, mais cela n’a pas suffi pour contrer Fox Norton, qui l’a battu à la régulière. Le représentant d’Alan Potts, élevé par la Scuderia Del Bargelo, n’est pas n’importe qui : il venait de gagner le JLT Melling Chase (Gr1) à Aintree après avoir terminé deuxième de Special Tiara (Kayf Tara) dans le Queen Mother Champion Chase (Gr1) de Cheltenham. Robbie Power, son jockey, a déclaré : « Ce fut une saison incroyable et gagner un Gr1 pour Alan Potts à Punchestown, c’est fantastique. Je n’ai pas voulu laisser Un de Sceaux s’échapper trop, et du coup, mon cheval était un peu au-dessus de son rythme toute la course. Il a fait quelques petites fautes mais dans le tournant, j’ai su que nous allions pouvoir le battre. C’est un cheval très décontracté, et il peut tenir plus sans problème. » Colin Tizzard a ajouté : « Nous nous demandions si cela ne serait pas la course de trop. Aujourd’hui, c’était la distance minimale pour lui, mais il a suffisamment de classe pour le faire. »

Willie Mullins a expliqué au sujet d’Un de Sceaux : « Je pense que sur cette distance, il aurait aimé un terrain plus souple. Le rythme élevé sur deux miles ne lui a pas convenu. Mais il a fait une superbe saison et nous sommes très fiers de lui. »

Présenté par le haras de Commeaux à Arqana, en novembre 2011, Fox Norton avait été acheté pour 20.000 € par Nick Williams.