CHAMPION STAYERS HURDLE (GR1) - Une revanche de Cheltenham

International / 26.04.2017

CHAMPION STAYERS HURDLE (GR1) - Une revanche de Cheltenham

PUNCHESTOWN (IE), JEUDI

 

Le Champion Stayers Hurdle (Gr1) a réuni douze partants et la plupart des meilleurs hurdlers de tenue outre-Manche ont répondu présent. On assistera ainsi à une vraie revanche du Stayers’ Hurdle (Gr1) de Cheltenham, les trois premiers étant en lice. Nichols Canyon (Authorized) avait créé une petite surprise en s’imposant à Cheltenham. C’est un bon cheval, ultra régulier, et il a une très belle chance à défendre ce jeudi, d’autant plus qu’il est invaincu à Punchestown. Notons que Nichols Canyon pourrait ensuite prendre la route des États-Unis, le 13 mai prochain, pour disputer les Iroquois Hurdle Stakes et tenter de décrocher le bonus de 500.000 $ offert à celui qui réalisera le doublé à Cheltenham et à Nashville.

Uknowhatimeanharry (Sir Harry Lewis) était le grand favori à Cheltenham. Il a déçu en concluant troisième, à quatre longueurs et demie de Nichols Canyon, plafonnant pour finir. Il a les moyens de prendre sa revanche, ayant repris un peu de fraîcheur et faisant l’impasse sur Aintree. C’est son premier déplacement hors d’Angleterre et il lui faudra tout de même sortir le grand jeu pour battre les irlandais. Lil Rockefeller (Hard Spun), troisième à Cheltenham, visera une nouvelle place.

Un nouveau venu est Sutton Place (Mahler), qui compte cinq succès et une place en six sorties. C’est un possible trouble-fête, même s’il risque de manquer d’expérience dans un tel lot. Le terrain est plutôt rapide à Punchestown, ce qui est aussi une interrogation. Depuis la France, il faudra notamment surveiller la performance de Footpad (Creachadoir), qui devrait faire partie du contingent Mullins pour des épreuves comme la Grande Course de Haies d’Auteuil (Gr1).

LE PALMARÈS

Année  Lauréat           Entraîneur

2016    One Track Mind         W. Greatrex

2015    Jezki    J. Harrington

2014    Jetson  J. Harrington

2013    Quevega         W. Mullins

2012    Quevega         W. Mullins