DONCASTER MILE (Gr1) - It’s Somewhat, le Godolphin inattendu

Courses - International / 01.04.2017

DONCASTER MILE (Gr1) - It’s Somewhat, le Godolphin inattendu

ROYAL RANDWICK (AU), SAMEDI

 

DONCASTER MILE (Gr1)

It’s Somewhat, le Godolphin inattendu

It’s Somewhat (Dynaformer) n’avait pas laissé de souvenirs inoubliables en Europe. Gagnant de Listed à 2ans et troisième (à 100/1) dans les Eclipse Stakes (Gr1), sous la férule de Mark Johnston, il avait quitté le Vieux Continent après une mauvaise course dans les St. Leger Stakes (Gr1), et castré. Envoyé en Australie chez John O’Shea, il a monté de catégorie petit à petit et, après quatre succès au niveau Gr2 et Gr3, il a connu le grand moment de sa carrière dans le Doncaster Mile (Gr1), la course la plus riche de la première journée des Championships.

 

Changement de monte… Il était le moins attendu des trois Godolphin au départ, mais il a bénéficié de la monte brillante du jeune Zac Purton, qui l’a laissé galoper en tête, pour ensuite battre d’une demi-longueur Happy Clapper (Teofilo). Les autres bleus, Hauraki (Reset) et Spectroscope (Medaglia d’Oro), ont terminé cinquième et dixième. Zac Purton a récupéré la monte du cheval au dernier moment, quand Spectroscope est entré dans le champ des 20 partants. Joao Moreira, qui était prévu sur It’s Somewhat, est passé sur Spectroscope parce qu’il était le seul des trois jockeys Godolphin à pouvoir monter à 51 kilos…