LADBROKES CHAMPION STAYERS HURDLE (GR1) - Unowhatimeanharry se console

International / 27.04.2017

LADBROKES CHAMPION STAYERS HURDLE (GR1) - Unowhatimeanharry se console

PUNCHESTOWN (IE), JEUDI

 

Unowhatimeanharry (Sir Harry Lewis) a mis son cœur sur la piste dans le Champion Stayers Hurdle (Gr1) de Punchestown. En effet, il lui a fallu résister à la vive attaque de Nichols Canyon (Authorized), les deux chevaux ayant évolué en première moitié de peloton. Unowhatimeanharry s’impose finalement d’une tête. Cette semaine de courses en Irlande est décidément riche en arrivées remarquables, jusqu’au bout du suspense, comme ce fut le cas mercredi dans la Punchestown Gold Cup (Gr1), avec des chevaux qui ne lâchent absolument rien. Footpad (Creachadoir) est troisième à 18 longueurs, trouvant le temps long pour finir.

Unowhatimeanharry reprend le cours de ses succès. Unowhatimeanharry – prononcez "You know what I mean Harry" – était arrivé en position de favori sur le Stayers Hurdle (Gr1) à Cheltenham. Il était en effet invaincu depuis novembre 2015 et son arrivée dans les boxes d’Harry Fry. Avant cela, il comptait 14 sorties pour un seul succès : sa première course, dans un bumper, en février 2013 ! "Harry" a en tout cas bien compris "Harry"…

Unowhatimeanharry avait conclu troisième à Cheltenham, plafonnant pour finir, tandis que Nichols Canyon filait vers le succès. Une défaite pas imputable à l’hippodrome en lui-même, sur lequel il s’était déjà imposé, mais en terrain souple. Unowhatimeanharry se console donc ce jeudi. Son entraîneur, Harry Fry, a dit : « Quelle course fantastique ! Nichols Canyon n’a fait que le pousser pour finir. Ce n’était pas notre jour à Cheltenham mais c’est génial de pouvoir rebondir dans une course comme celle-ci. Il était bien posé dans le parcours et son jockey a été parfait, sachant le garder dans son rythme avant d’appuyer au bon moment sur le bouton. »

Deuxième, Nichols Canyon ne perd rien dans la défaite. Il pourrait partir aux États-Unis à la mi-mai pour courir l’Iroquois Hurdle (Gr1), épreuve dont il a conclu troisième l’an passé. Quant à Footpad, il a eu du mal pour finir. C’était son premier essai sur 4.800m. Son entourage prévoyait de venir en France pour le Prix La Barka (Gr2) puis, peut-être, la Grande Course de Haies d’Auteuil (Gr1). Auteuil est moins vallonné que Punchestown mais, s’il vient disputer le Gr1 en juin, il n’est pas certain que Footpad se sorte des 5.100m, sur ce qu’il a montré aujourd’hui.