PRIX BALBONELLA (MAIDEN) - Middle East, un top au top

Courses / 10.04.2017

PRIX BALBONELLA (MAIDEN) - Middle East, un top au top

MAISONS-LAFFITTE, LUNDI

 

Top price de la breeze up Arqana 2016, Middle East (Frankel) a ouvert son palmarès dans un bon style dans le Prix Balbonella (Maiden), ce lundi à Maisons-Laffitte. La pouliche a eu un bon parcours, calée contre le rail extérieur, dans le sillage des leaders. Mais elle a longtemps dû patienter pour trouver l’ouverture. Middle East s’est faufilée dans un trou de souris pour placer une accélération franche et prendre une tête à Bijin (Holy Roman Emperor), laquelle a trébuché au moment du sprint. La course a eu peu de rythme en début de parcours et les écarts sont réduits dans une arrivée qui s’est jouée sur un sprint. Djamba (Dalakhani) est troisième à une demi-longueur. Terre (Motivator), la propre sœur de Trêve (Motivator), est quatrième à trois quarts de longueurs, sans avoir eu le passage.

Deux sur deux pour Frankel. Jolie pouliche, Middle East avait signé de bons débuts sur la P.S.F. cantilienne : elle avait mis un peu de temps à accélérer et avait bien conclu, sans pouvoir rattraper Speed As (Evasive), quatrième du Prix Imprudence (Gr3) une heure après, en ayant trébuché. Trente minutes après le succès de Last Kingdom (Frankel) dans le Prix Good Luck (Maiden) – pendant pour les mâles de ce Prix Balbonella –, la pouliche offre un nouveau succès à son père, l’étalon de Juddmonte Farms Frankel (Galileo).

Middle East avait été achetée 800.000 € à la breeze up Arqana, en 2016, par Nicolas de Watrigant (Mandore Agency) pour Al Shaqab Racing. Comme beaucoup de poulains et pouliches provenant de cette vente, Middle East n’a pas le profil "2ans précoce". Elle est venue plus tardivement et devrait encore progresser sur cette sortie.

Rupert Pritchard-Gordon, manager des intérêts d’Al Shaqab Racing en France, nous a dit : « Elle a eu un bon parcours derrière les premières, même s’il est vrai qu’elle n’a pas eu beaucoup de place pour passer. Son jockey a été obligé de longtemps temporiser. C’est une pouliche qui est très généreuse et Jean-Claude Rouget, son entraîneur, souhaitait qu’elle soit bien cachée, pour être détendue. Middle East a un parcours assez similaire à celui qu’elle a connu lors de ses débuts. Elle a une belle pointe de vitesse. Nous allons discuter avec Jean-Claude Rouget et voir si nous allons monter les échelons d’un coup ou y aller pas à pas. Middle East a beaucoup de vitesse, elle ne devrait pas dépasser les 1.600m dans le futur. »

Les top de la breeze up confirment en piste. Avec ce succès de Middle East, les quatre top prices de la breeze up Arqana 2016 sont désormais gagnants. Eyes of Asha (Redoute’s Choice), le deuxième top price, adjugée 775.000 € à Stephen Hillen, a remporté facilement sa course à Newcastle pour sa première sortie. Bless Him (Sea the Stars), adjugé 600.000 € à David Redvers pour Qatar Racing, s’est imposé pour sa seconde sortie à Chelmsford, plus facilement que ne l’indique l’écart à l’arrivée. Quant à Pamplemousse (Siyouni), adjugée 400.000 € à Charlie Gordon-Watson pour Lady Bamford, elle a laissé une splendide impression dans le Prix de la Nouvelle Piste (Inédits), sur la P.S.F. de Chantilly, le 4 avril dernier.

Adjugée 800.000 € à Arqana. Élevée par B. V. Sangster, Middle East a été adjugée 800.000 € à la breeze up Arqana 2016. Présentée par Grove Stud, elle avait été achetée par Nicolas de Watrigant (Mandore Agency) pour le compte d’Al Shaqab Racing. Middle East appartient à la première production du crack Frankel, qui fait la monte à Juddmonte Farms, en Angleterre. C’est une fille de Rose Bonheur (Danehill Dancer), gagnante des Belgrave Stakes (L). C’est le deuxième produit de sa mère, le premier ayant remporté un maiden. La deuxième mère, Red Feather (Marju), a remporté les International Stakes (Gr3) et s’est classée deuxième des Moyglare Stud Stakes (Gr1).  Outre Rose Bonheur, elle a donné Roseraie (Lawman), placée de Gr3.

 

PEDIGREE ARQANA