PRIX DÉSIR DE MAI (MAIDEN) - Crimson Lake avec ses chaussures de running

Courses / 08.04.2017

PRIX DÉSIR DE MAI (MAIDEN) - Crimson Lake avec ses chaussures de running

LYON-PARILLY, VENDREDI

 

PRIX DÉSIR DE MAI (MAIDEN)

Crimson Lake avec ses chaussures de running

Crimson Lake (Makfi) avait quitté les écuries de David Simcock avec 3 places en 3 sorties et un rating de 72 (valeur 32,5). Elle a ouvert son palmarès lors de sa deuxième sortie sous la casaque High Heels Racing, à l’occasion du Prix Désir de Mai (Maiden). La pensionnaire de Jérôme Reynier, deuxième lors de ses débuts en France, n’a pas eu un parcours facile, toujours nez au vent, mais dans la ligne droite elle a troqué ses talons aiguille contre des chaussures de running et a pris l’avantage à 400m du poteau. Elle a mené sa tâche à bien avec courage, dans une course disputée sur un train plus sélectif que celui de la Classe 2 (2’22’’99, c’est-à-dire 2 s 3/10 en moins).

 

Valamaz pour le futur. Il y avait beaucoup de chevaux de bonne naissance dans ce lot. La favorite, Oh Dream (Oasis Dream), a déçu et Blue Illusion (Dubawi et la gagnante classique Blue Bunting) n’a pas accéléré. Valamaz (Azamour), encore très bébé, a tracé un parcours remarquable sous la selle de l’apprenti Jules Mobian. Longtemps parmi les derniers, le représentant de Son Altesse l’Aga Khan a enfin trouvé la bonne cadence pour terminer deuxième, à une demi-longueur de la gagnante. Sa mère, Vadapolina (Trempolino), lauréate du Prix Pénélope et du Prix Psyché (Grs3), a déjà donné une pouliche niveau Gr1 avec Veda (Dansili), deuxième d’Avenir Certain (Le Havre) dans la Poule d’Essai des Pouliches. Valamaz peut devenir un bon cheval de tenue et il est engagé dans le Prix du Jockey Club et dans le Juddmonte Grand Prix de Paris (Grs1).

 

Une souche de tenue. Crimson Lake n’a coûté que 7.000 Gns à Tattersalls, en décembre dernier. C’est une propre sœur de Taking Libertys qui avait gagné ses 2 premières courses à 2ans, avant de s’essayer dans les Groupes, sans y figurer. Leur mère, Liberty Chery (Statue of Liberty), avait montré un peu de qualité sous les ordres de John Hammond, en accrochant 2 places au niveau Listed. La deuxième mère, Marion (Doyoun), a gagné 2 courses et a produit Fauvelia (Polish Precedent), deuxième dans le Critérium de Saint-Cloud (Gr1) derrière Linda’s Lad (Sadler’s Wells). La troisième mère, Saxon Maid (Sadler’s Wells), lauréate de 2 Listed sur 2.400m et plus, a terminé deuxième dans les Princess Royal Stakes (Gr3) et troisième dans les Park Hill Stakes (Gr3), le St. Leger des femelles.

Liberty Chery a une yearling par Harbour Watch.