PRIX HOPPER (GR3) - Jazz in Montreux parachève la grande journée "Nicolle

Courses / 27.04.2017

PRIX HOPPER (GR3) - Jazz in Montreux parachève la grande journée "Nicolle

COMPIÈGNE, JEUDI

 

François Nicolle a réalisé un coup de quatre ce jeudi à Compiègne. Une demi-heure après avoir fait le jumelé du Prix Romati (Gr3) grâce à The Stomp (Layman) et Golden Chop (Muhaymin), il en a fait de même dans le Prix Hopper (Gr3), le Grand Steeple des 4ans local. Jazz in Montreux (Rip van Winkle) s’est imposé nettement devant Polygame (Poliglote). Le représentant de Daniel-Yves Trèves est resté invaincu en trois sorties en steeple. On s’attendait à un succès plus net de sa part, mais il l’a fait sûrement. Doué en haies, discipline dans laquelle il s’est classé deuxième du Prix Georges de Talhouët-Roy (Gr2), il a montré qu’il pouvait très bien faire également les gros obstacles. Et selon son entraîneur, Auteuil ne sera pas non plus un problème.

 

Jumelé Nicolle, acte II. Muni d’un bonnet, contrairement à sa précédente sortie, Jazz in Montreux a galopé parmi les derniers alors que Viola St Goustan (Diamond Boy) dirigeait les débats. Dans le tournant final, Jazz in Montreux a fait mouvement avec des ressources. Il a pris le meilleur avant la dernière haie puis est passé sous le nez de son compagnon d’entraînement, Polygame. Sur le plat, Jazz in Montreux s’est montré courageux pour l’emporter de trois quarts de longueur devant Polygame. Viola St Goustan a gardé la troisième place. Après ce nouveau jumelé en poche, François Nicolle nous a dit : « Jazz in Montreux est un poulain qui est assez tendu et j’ai essayé un truc avec le bonnet, tout en lui bouchant les oreilles. Mais en partant, il a fait une ou deux fautes sévères et je pensais qu’il allait tomber. Après, il s’est réglé. Il est un peu tendu. Son jockey m’a dit qu’il souffle sur le plat mais se contracte sur l’obstacle. On a essayé, il a gagné, c’est un bon cheval. Je pensais qu’il gagnerait plus facilement. Ce n’est pas uniquement un cheval de parcours coulants. S’il n’y avait que moi, il retournerait à Auteuil. Il fera Auteuil, même la piste intérieure. Quant à Polygame, il a très bien couru. C’est un cheval qui progresse, qui change. Nous allons peut-être l’engager à Auteuil. »

Pedigree Weatherby’s : http://jourdegalop.com/wp-content/uploads/2017/04/jazzinmontreux.pdf

Une mère placée de Listed en plat. Élevé par Jean-François Gribomont, Jazz in Montreux est un fils de Rip van Winkle et de Back the Winner (Entrepreneur), gagnante de cinq courses plates et troisième de la Coupe des Pouliches (L). Jean-Claude Rouget l’avait acheté yearling à Arqana, alors qu’il était présenté par le haras de Montaigu.

Il est le frère de trois vainqueurs, dont Rio Perdido (Oratorio), lauréat de deux gros handicaps en France et troisième de Gr3 à Newcastle en Australie. Deuxième mère de Jazz in Montreux, Good to Dance (Groom Dancer) a terminé deuxième du Prix de Royallieu (Gr2) avant de produire Murano (Royal Academy), vainqueur du Prix du Lion-d’Angers (L). Good to Beat (Hard to Beat), troisième mère de Jazz in Montreux, a enlevé un Gr3 à Saint-Cloud. Elle a donné Grand Fleuve, deuxième du Prix Ganay (Gr1) et gagnant du Prix André Baboin (Gr3).

   Sadler’s Wells
  Galileo 
   Urban Sea
 Rip van Winkle  
   Stravinsky
  Looking Back 
   Mustique Dream
JAZZ IN MONTREUX (H4)   
   Sadler’s Wells
  Entrepreneur 
   Exclusive Order
 Back the Winner  
   Groom Dancer
  Good to Dance 
   Good to Beat