PRIX SIGY (Gr3) - Fas gagne avec brio son ticket pour Royal Ascot

Courses / 09.04.2017

PRIX SIGY (Gr3) - Fas gagne avec brio son ticket pour Royal Ascot

PRIX SIGY (Gr3)

Fas gagne avec brio son ticket pour Royal Ascot

Fas (Fastnet Rock) a pris les commandes dès le départ de l’épreuve du Prix Sigy (Gr3). Mrs Danvers (Hellvelyn), la favorite, s’est rapidement placée dans son sillage. À mi-parcours, elle a tenté de se porter à la hauteur du futur lauréat. Mais lorsque ce dernier a placé son accélération, il a très nettement créé la différence pour finalement passer le poteau en tête avec plus de trois longueurs d’avance. Le représentant d’Alain Jathière et Zalim Bifov remporte son premier Groupe en laissant une réelle impression de facilité. Précieuse (Tamayuz) finit bien pour décrocher la deuxième place. Spanish Fly (Iffraaj) est troisième à plus de deux longueurs. Mrs Danvers a complètement craqué. Elle termine sixième.

Un premier Groupe et des ambitions. Fas est engagé dans la Poule d’Essai des Poulains (Gr1), mais vu sa performance du jour, il va poursuivre sur le créneau de la vitesse. Son entraîneur, Pia Brandt, nous a expliqué : « C’est un cheval qui est vraiment fait pour la vitesse. Il est bien parti, car il est naturellement vite sur jambes. On a déjà essayé de le courir caché par le passé, mais il est mieux en allant devant comme aujourd’hui. Il peut aller de 1.000 à 1.200m. Avec lui nous pensions à la Commonwealth Cup (Gr1, 1.200m, 17 juin) à Royal Ascot, mais nous attendions le verdict de la course de ce jour pour envisager cette option. Je ne pense pas qu’il recoure au mois de mai. C’est un cheval facile à entraîner qui n’est pas démonstratif le matin, car il garde son énergie pour les courses. Il ne peut désormais plus courir au niveau Gr3 en France et devrait donc directement aller en Angleterre. »

Le réveil du sprint français ? À 2ans, Fas faisait déjà partie des sujets estimés dans l’effectif de Pia Brandt. Il s’était classé proche troisième du Prix Éclipse (Gr3) avant de décevoir dans le Critérium de Maisons-Laffitte (Gr2) où il prenait la quatrième place. Pour sa rentrée, mi-mars, Fas a gagné le Prix Ronde de Nuit (L) et en remportant ce Prix Sigy (Gr3), il s’affirme sur le registre du sprint. L’entraîneur nous a confié : « C’est un poulain que j’ai toujours aimé et avec lequel nous avons tenté plusieurs fois de courir au niveau Groupe à 2ans. Mais il a beaucoup changé cet hiver. Il vient d’une famille très vite, mais dont certains éléments peuvent s’améliorer avec l’âge. C’est courant chez les sprinters. » Avec des chevaux comme Signs of Blessing (Invincible Spirit), The Right Man (Lope de Vega) et peut-être à l’avenir Fas, le sprint français retrouve des couleurs.

Le Prix Texanita en ligne de mire pour Précieuse. Précieuse se classe deuxième à l’occasion de son premier essai au niveau Groupe. Son entraîneur Fabrice Chappet nous a expliqué : « Elle a pu bénéficier d’un parcours limpide, dans une course assez sélective. Elle n'a pas d'excuse, les écarts à l'arrivée le montrent bien. Elle serait peut-être un peu mieux sur un terrain un petit peu plus souple. La logique serait qu'elle se dirige sur le Prix Texanita (Gr3, 1.100m, 11 mai). »

Mauricio Delcher Sanchez, le mentor de la troisième, Spanish Fly, nous a dit : « La pouliche court très bien. Elle a eu un petit souci au départ, mais ensuite, elle s’est bien cadencée. Spanish Fly a montré beaucoup de courage pour revenir prendre la troisième place. Aujourd'hui, elle a donné l'impression de pouvoir aller sur plus long, mais je pense vraiment que c'est une pouliche de 1.200m. Elle sera pleinement à son aise sur une piste plus souple. J'espère qu'elle va trouver le Groupe qu'elle mérite. »

Un neveu de Sole Power. Élevé par son copropriétaire Zalim Bifov, Fas a été racheté (50.000 Gns) chez Tattersalls lors du book 1 de Tattersalls. Il est rapide comme son pedigree l’indique. Il est le premier produit de Sotka (Dutch Art) qui a couru quatre fois à 2ans sous la férule de Gina Rarick, remportant une victoire sur 1.000m à Maisons-Laffitte et la deuxième place dans le Prix des Rêves d’Or-Jacques Bouchara (L) sur la même distance à Vichy. Elle a ensuite recouru une seule fois, sans résultat.

Sotka, achetée 100.000 Gns lorsqu’elle était yearling, est une demi-sœur de Sole Power (Kyllachy), le champion sprinter qui a pris sa retraite il y a peu. Ce pensionnaire de Edward Lynam a couru soixante-cinq fois en neuf saisons, pour douze victoires. Il a brillé deux fois dans le Nunthorpe Stakes (Gr1) et le King’s Stand Stakes (Gr1). Grand voyageur, il a gagné l’Al Quoz Sprint (Gr1) à Meydan et il est un des rares sprinters européens à avoir pris une place dans le Longines Hong Kong Sprint (Gr1). Sotka a une 2ans par Dawn Approach, nommée Vlatcka, à l’entraînement chez Pia Brandt.

Danzig

Danehill

Razyana

Fastnet Rock

Royal Academy

Piccadilly Circus

Gatana

FAS (M3)

Medicean

Dutch Art

Halland Park Las

Sotka

Distant View

Demerger

Merida

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 13’’ 16

De 1.000m à 600m : 19’’ 46

De 600m à 400m : TNC

De 400m à 200m : TNC

De 200m à l’arrivée : TNC

Temps total : 1’ 08’’ 43