PRIX VANTEAUX (Gr3) - Gold Luck, dernière pépite d’une mine d’or

Courses / 09.04.2017

PRIX VANTEAUX (Gr3) - Gold Luck, dernière pépite d’une mine d’or

PRIX VANTEAUX (Gr3)

Gold Luck, dernière pépite d’une mine d’or

Et une de plus. Born Gold (Blushing Groom) a enregistré son sixième gagnant de Groupe ce dimanche. Après Goldikova (Anabaa), Galikova (Galileo), Anodin (Anabaa), Gold Sound (Green Tune) and Gold Round (Caerleon), c’est au tour de Gold Luck (Redoute’s Choice), qui s’est imposée dans le Prix Vanteaux (Gr3). Oui, c’est la petite sœur de Goldikova, mais c’est surtout le dernier produit d’une poulinière extraordinaire qui a donné son premier lauréat de Groupe il y a vingt ans, quand elle mettait bas de Gold Round, gagnante du Prix Pénélope (Gr3). Six lauréats de Groupe, c’est énorme, mais produire une potentielle pouliche de Diane à 23ans, c’est presque un record !

Courte tête dans la dernière foulée. Gold Luck a gagné dans la dernière foulée, à l’issue d’une lutte avec la favorite Monroe Bay (Makfi). Les deux pouliches se sont retrouvées aux avant-postes après 800m de course et nous ont offert un long mano a mano. Gold Luck allait plus facilement, mais Monroe Bay a réagi vivement. Derrière ces deux-là, départagées seulement d’une courte tête, Hebah (Sea the Stars) a terminé très fort, alors que Vue Fantastique (Motivator) n’a pas eu toutes ses aises le long de la corde.

Quand la victoire se joue sur un petit détail, tout peut être remis en question. Le train a été honnête, sans plus (49’’ 57 les premiers 800m), et les deux pouliches de tête ont accéléré dans les 600 derniers mètres (34’’ 74). Il était très difficile pour les autres de revenir, surtout sur cette piste rapide. Les pouliches sont allées moins vite que les mâles (presque deux secondes), mais ont enregistré un meilleur chrono dans les 600 derniers mètres.

Direction Saint-Alary. Freddy Head, l’entraîneur de la pouliche, était aux anges : « Vous savez, quand une poulinière donne une championne comme Goldikova, c’est spécial. Mais Born Gold a produit six gagnants de Groupe et j’ai eu la chance d’en entraîner quatre. Gold Luck a bien gagné, a montré qu’elle tenait, et elle va monter encore en condition. Son prochain objectif est bien sur le The Gurkha Coolmore Prix Saint-Alary et ensuite on verra… » Pierre-Yves Bureau, manager de Wertheimer et Frère, a ajouté : « L’histoire de Born Gold est tout simplement magnifique. Gold Luck est son dernier produit et elle est née par césarienne. La poulinière est encore vivante, elle a 26ans. »

Monroe Bay, la revanche déjà en tête. Pascal Bary n’était pas déçu malgré le résultat. Il nous a dit : « J’aurais préféré gagner, mais Monroe Bay a très bien couru. Elle faisait une grande rentrée et s’est montrée un peu trop fraiche et allante. J’ai bien aimé sa réaction sous les attaques. Les 300m en plus ne vont pas la déranger. Elle est bonne et elle a la tenue, en plus de la classe. »

Hebah, la prochaine sera la bonne. Hebah a fort bien couru. Elle a accéléré en regagnant du terrain sur deux pouliches qui étaient déjà lancées. Jean-Claude Rouget a expliqué : « Deux ou trois foulées après le poteau, elle aurait gagné, mais ce sont les courses… Je suis très content de sa rentrée. Elle doit progresser logiquement et on verra ensuite sur quelle course aller avec elle. » L’entourage de Vue Magnifique, quatrième, était aussi content et pense que la pouliche va progresser sur 2.000m.

Lien pedigree Weatherby’s : http://jourdegalop.com/wp-content/uploads/2017/04/gold-luck.pdf

Un premier groupe pour la production européenne de Redoute’s Choice. Gold Luck est une réponse à tous ceux qui avaient enterré précocement la production européenne de son père Redoute’s Choice (Danehill). Le grand vieux sire d’Arrowfield enregistre son premier gagnant de Groupe issu de la première de ses deux saisons au Haras de Bonneval. On a déjà tout écrit sur la fantastique production de Born Gold. Pierre-Yves Bureau nous a appris que Goldikova a pouliné cette année d’une femelle par Galileo alors que Galikova a donné un mâle par Dubawi. La lignée n’est pas près de s’éteindre !

Danzig

Danehill

Razyana

Redoute’s Choice

Canny Lad

Shantha’s Choice

Dancing Show

GOLD LUCK (F3)

Red God

Blushing Groom

Runaway Bride

Born Gold

Lyphard

Rivière d’Or

Gold River

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 49’’57

De 1.000m à 600m : 25’’90

De 600m à 400m : 11’’75

De 400m à 200m : 11’’44

De 200m à l’arrivée: 11’’55

Temps total : 1’50’’21