PUNCHESTOWN CHAMPION HURDLE (GR1) - Sans Annie Power, mais avec Vroum Vroum Mag

International / 27.04.2017

PUNCHESTOWN CHAMPION HURDLE (GR1) - Sans Annie Power, mais avec Vroum Vroum Mag

PUNCHESTOWN (IE), VENDREDI

 

Willie Mullins sellera cinq des douze partants du Punchestown Champion Hurdle (Gr1). On attendait notamment Annie Power (Shirocco) mais la championne, saillie il y a quelques jours par Camelot, n’est pas au départ.

Willie Mullins comptera notamment sur une autre superbe jument, Vroum Vroum Mag (Voix du Nord), la tenante du titre. Elle reste sur une deuxième place dans l’OLBG Mares’ Hurdle (Gr1) de Cheltenham, remporté par une Apple’s Jade (Saddler Maker) affûtée comme jamais. Vroum Vroum Mag est un ton en-dessous de son niveau de la saison précédente, ayant eu de petits soucis de santé, mais cela peut suffire pour s’imposer ce vendredi. C’est en tout cas la meilleure chance de Willie Mullins. Auteur d’une grande rentrée victorieuse à Cheltenham, dans un handicap Gr3 où il portait du poids, Artic Fire (Soldier Hollow) doit être revu à ce niveau de compétition. Il a une chance si ses articulations ne le font pas souffrir.

My Tent or Yours, enfin ? Buveur d’Air (Crillon), vainqueur des Champion Hurdles de Cheltenham et d’Aintree, n’est pas présent à Punchestown. Mais son dauphin et camarade d’entraînement, My Tent or Yours (Desert Prince), l’est ! Nicky Henderson n’a eu d’autre choix que d’envoyer ce cheval face à Buveur d’Air précédemment. Il parle de lui comme d’un vrai cheval de cœur et a donc décidé de faire le déplacement à Punchestown afin qu’il décroche un Champion Hurdle tant mérité. Face aux irlandais qui vont jouer à domicile, ce ne sera pas simple.

Petit Mouchoir pour Gigginstown. Trois représentants de Gigginstown sont au départ. La meilleure chance est le "FR" Petit Mouchoir (Al Namix), entraîné par Henry de Bromhead. Gagnant de l’Irish Champion Hurdle (Gr1), il a conclu troisième du Champion Hurdle de Cheltenham en émaillant son parcours d’erreurs. Un terrain un peu plus souple l’aurait certainement aidé. S’il est concentré, il peut lutter pour la victoire.

Labaik, trois jours après. Labaik (Montmartre) est décrit comme une machine par son entourage. Le seul problème, c’est que la machine a la vilaine tendance à ne pas s’élancer. C’est ce qu’il s’est passé ce mardi à Punchestown dans le Champion Novice Hurdle (Gr1), où Labaik est resté au poteau, avant de finalement partir pour faire sa course à distance des autres, l’air très content de lui-même ! Labaik a pris cette habitude en plat où, lors de ses deux dernières courses, il était resté dans sa stalle. S’il part, il a une chance à défendre, même si le lot est le plus relevé qu’il ait jamais eu à affronter.

LE PALMARÈS

Année  Lauréat           Entraîneur

2016    Vroum Vroum Mag    W. Mullins

2015    Faugheen        W. Mullins

2014    Jezki    J. Harrington

2013    Hurricane Fly  W. Mullins

2012    Hurricane Fly  W. Mullins