PUNCHESTOWN GOLD CUP (GR1) - Sizing John le magnifique, Djakadam éternel Poulidor

International / 26.04.2017

PUNCHESTOWN GOLD CUP (GR1) - Sizing John le magnifique, Djakadam éternel Poulidor

PUNCHESTOWN (IE), MERCREDI

 

Ce n’est jamais un mince exploit que de remporter la Gold Cup de Cheltenham puis la Gold Cup de Punchestown (Grs1), mais Sizing John (Midnight Legend) y est parvenu... Le pensionnaire de Jessica Harrington a mis son cœur sur la piste pour aller chercher, sur le poteau, Djakadam (Saint des Saints), et s’imposer au balancier. Les deux chevaux ne se sont pas lâchés durant le parcours, Sizing John pistant Djakadam dans une course rondement menée par Coneygree (Karinga Bay), exceptionnel troisième pour son retour en compétition. Plusieurs fois fautif dans le parcours, Coneygree a paru débordé pour finir, commettant une erreur à l’avant-dernier fence, avant de se relancer pour terminer à une demi-longueur de Djakadam. Ces trois chevaux-là sortent clairement de l’ordinaire et, pour trouver le quatrième, Champagne West (Westerner), il faut compter quarante-deux longueurs.

Et pourtant, il n’était pas au top. Sizing John avait laissé une très belle impression à Cheltenham et confirme qu’il est actuellement – en l’absence de Thistlecrack (Kayf Tara), sur la touche – le meilleur steeple chaser de tenue outre-Manche. Il est en tout cas beaucoup mieux sur cette distance, lui qui évoluait auparavant sur les steeples de vitesse où il tombait sur un certain Douvan (Walk in the Park).

Jessica Harrington, entraîneur de Sizing John, a expliqué : « Ce fut une vraie course et cela a bardé dès le départ. Il fallait sauter et galoper et Robbie [Power, jockey de Sizing John, ndlr] n’était pas très content du cheval. C’est sa cinquième course depuis Noël et cela commence à se sentir. Il est très difficile de gagner une Gold Cup puis de venir à Punchestown, mais nous l’avons fait. Il va partir en vacances : le cheval n’a que 7ans et nous réfléchirons à son retour la saison prochaine. »

Deuxième, Djakadam a de nouveau tout donné. Il s’est un peu trompé au dernier obstacle, Ruby Walsh appelant le taxi. Djakadam est un superbe cheval mais il devra encore attendre pour remporter une Gold Cup : il s’est classé deux fois deuxième de celle de Cheltenham (en trois tentatives) et trois fois deuxième de celle de Punchestown (en trois tentatives). L’élève de Richard Corveller mériterait vraiment d’en décrocher une.