Senga fera sa rentrée dans la Grotte

Courses / 08.04.2017

Senga fera sa rentrée dans la Grotte

La belle Senga (Blame), malheureuse quatrième et meilleure française dans le Total Prix Marcel Boussac (Gr1), où elle avait terminé à une longueur et demie de la lauréate, Wuheida (Dubawi), fera sa rentrée le dimanche de Pâques, le 16 avril, dans le Prix de la Grotte (Gr3) à Chantilly. Son entraîneur, Pascal Bary, a hâte de revoir en compétition la représentante de la casaque Niarchos : « Senga a passé un hiver magnifique, a pris encore de la force et a bien travaillé depuis qu’elle a recommencé à galoper sérieusement. Je suis très heureux de sa condition et le Prix de la Grotte arrive au bon moment pour juger où nous en sommes. Elle peut faire une belle année. »

Poule, Diane et aussi 1.000 Guinées… Senga est engagée dans l’Abu Dhabi Sports Council Poule d’Essai des Pouliches, dans le Prix de Diane Longines, le The Gurkha Coolmore Prix Saint-Alary et aussi dans les 1.000 Guinées. Pour le classique anglais, elle a une cote entre 16/1 et 20/1. Senga est le deuxième produit de Beta Leo (A.P. Indy), une fille de la lauréate de Gr1 Denebola (Storm Cat). Le premier produit de Beta Leo, le 4ans Bolting (War Front), a remporté le Prix du Pont-Neuf (L) en 2016 et a terminé deuxième d'Absalon (Giant’s Causeway) lundi à Chantilly.

Un petit frère par Karakontie. Beta Leo a produit le 19 mars un mâle par Karakontie (Bernstein), qui avait gagné pour la casaque Niarchos le Qatar Prix Jean-Luc Lagardère, la Poule d’Essai et le Breeders’ Cup Mile (Grs1). Le poulain est issu d’un croisiement entre deux matrones Niarchos : Miesque (Nureyev), troisième mère de Karakontie, et Coup de Genie (Mr Prospector), troisième mère de Beta Leo.