ALBANY STAKES (GR3) - Different League, une fête française à l’accent irlandais

Courses - International / 23.06.2017

ALBANY STAKES (GR3) - Different League, une fête française à l’accent irlandais

ALBANY STAKES (GR3)

Different League, une fête française à l’accent irlandais

La fête des petits propriétaires dans les courses de 2ans continue et celle de la France aussi. Different League (Dabirsim) a remporté les Albany Stakes pour l’entraînement de Matthieu Palussière et le bouillant entourage de Con Marnane, le pinhooker irlandais. Les Irlandais ont dansé dans le rond des vainqueurs et Con Marnane a expliqué qu’il fallait demander aux autres pourquoi personne n’avait voulu de cette pouliche, devenue une gagnante de Groupe à Royal Ascot.

D’Angers au paradis. Different League, invaincue, venait de remporter une Classe 2 à Angers avec la manière. Elle avait fait un "truc", mais de là à la voir s’imposer en patronne dans ces Albany Stakes… La française n’a rien volé, a gagné sur sa vitesse et son courage. Très rapidement à la pointe du combat du peloton far side, en compagnie de l’autre française Summer Shamal (Wootton Bassett), Different League a servi de leader pour la favorite Alpha Centauri (Mastercraftsman)… C’est du moins ce que beaucoup ont pensé. La représentante de la casaque Niarchos a eu un parcours en or, mais n’a pas vraiment inquiété Different League qui a gagné d’une encolure, alors que Take me with You (Scat Daddy), avec Gérald Mossé, a remporté l’autre course, celle du peloton vu côté tribunes, et prend la troisième place à trois longueurs du bonheur. Clemmie (Galileo), la propre sœur de Churchill (Galileo), a terminé huitième, sans étincelles.

Côté français. Matthieu Palussière, l’entraîneur de Different League, a expliqué : « Elle a beaucoup appris de ses débuts et cela nous a donné confiance. La dernière fois, elle a gagné brillamment. Il est vrai que c’était en province, mais elle avait impressionné. On a décidé de tenter notre chance. Son jockey Antoine Hamelin connaît la pouliche, on a lui laissé le choix. Les bons chevaux vont dans tous les terrains. Different League a beaucoup d’options pour la suite de son programme. » Antoine Hamelin a ajouté : « J’ai toujours aimé cette pouliche. Cette victoire, c’est super pour toute l’écurie et c’est une première à Royal Ascot, un rêve pour moi. »

Le premier black-type de Dabirsim. Different League est la première lauréate black-type par Dabirsim (Hat Trick), le champion des 2ans en 2011, qui officie au haras de Grandcamp pour sa quatrième saison. Different League appartient donc à sa première production. C’est la neuvième victoire pour l’étalon qui n’aura donc même pas attendu son dixième partant pour décrocher son premier Groupe. Dabirsim, selon les statistiques de Weatherbys, compte six gagnants individuels entre la France et l’Italie.

Un éleveur heureux. La mère de Different League, Danseuse Corse (Danehill Dancer) a gagné quatre courses : à Avignon, Cagnes-sur-Mer, Marseille-Borély et Aix-Les-Bains, sous la casaque Seroul. Le propriétaire l’avait payée 95.000 € yearling et l’avait revendue lors de la vente de février 2014 d’Arqana, pleine de Kendargent, pour 14.000 €. L’acheteur Holger Faust cherchait des poulinières pour Dabirsim qui venait de faire ses débuts comme étalon. Danseuse Corse a eu deux passages suivants dans le ring deauvillais. En décembre 2014, alors qu’elle portait Different League, elle a été achetée 6.500 € par Marc-Antoine Berghgracht pour l’éleveur tunisien Lotfi Kohli. Different League a été vendue foal pour 8.000 €, alors que Danseuse Corse, pleine de Doctor Dino, a été achetée le jour après pour Jean-Pierre Le Hegarat pour 6.000 €. Le produit de ce croisement est une yearling. Danseuse Corse a donc un petit record : elle a donné cinq produits pour quatre éleveurs différents. Lotfi Kohli est un éleveur chanceux : parmi ses achats petit prix, on compte aussi Star Force (Saint des Saints), la mère du champion chaser Douvan (Walk in the Park). La deuxième mère, Corse (Indian Ridge), a donné deux gagnants et est une demi-sœur de Carrowkeel (Waajib), lauréat des Middle Park Stakes (Gr1). Different League a grandi au haras d'Haspel.