Le mot de la fin - Mimétisme

Autres informations / 07.06.2017

Le mot de la fin - Mimétisme

Quelle était la probabilité pour qu’au soir du 6 juin, trois entraîneurs se retrouvent avec le même nombre de victoires ? André Fabre, Jean-Claude Rouget et Henri-Alex Pantall comptent chacun 58 succès. L’entraîneur de Beaupréau a eu beaucoup plus de partants (413) que ses deux confrères (241 et 242 respectivement) et compte aussi plus de places (189). Mais côté mimétisme, le Cantilien et le Palois font vraiment très fort : 118 chevaux courus pour l’un, 111 pour l’autre, 241 partants pour l’un, 242 pour l’autre, 58 succès chacun, 137 places pour l’un, 140 pour l’autre, 2.557.560 € de gains pour l’un, 2.524.755 € pour l’autre. Soit un nez d’avance pour André Fabre. Quand on sait que Jean-Claude Rouget l’a battu deux fois d’une courte tête avec Brametot… Les statistiques peuvent avoir de l’humour !