DURBAN JULY (GR1) - Edict of Nantes et Al Sahem, des gagnants de Derby avec décharge

Courses - International / 30.06.2017

DURBAN JULY (GR1) - Edict of Nantes et Al Sahem, des gagnants de Derby avec décharge

GREYVILLE (SAF), SAMEDI

 

DURBAN JULY (GR1)

Edict of Nantes et Al Sahem, des gagnants de Derby avec décharge

La faiblesse du rand ne doit pas induire en erreur. Le Durban July (Gr1) vaut beaucoup plus que ses 300.000 € d’allocation (4.250.000 rands). C’est une des trois courses que chaque propriétaire a envie de gagner en Afrique du Sud, avec le Queen’s Plate (Gr1) et le Sun Met (Gr1) qui sont à l’affiche en janvier au Cap. Samedi, ils seront dix-huit au départ et la formule de la course, un handicap, offre une chance théorique presque à tous.

 

Un poids en or. Une chance qui reste théorique, car les amateurs d’outsiders ont une vie assez difficile en Afrique du Sud. Cette année, les analystes ont tout de suite déniché une faute dans le handicap. Les 3ans – encore pour quelques semaines – bénéficient d’un poids favorable par rapport à leur qualité. Cette remarque a été rendue publique : les 3ans sont sous-évalués de deux kilos. Les deux favoris sont des 3ans, les meilleurs de leur génération, le lauréat du Cape Derby (Gr1) et du Daily News 2000 (Gr1) Edict of Nantes (Count Dubois) et le gagnant du South Africa Derby (Gr1) Al Sahem (Silvano). Les deux poulains se sont déjà rencontrés sur la piste à la mi-mai, dans le Daily News 2000, sur un parcours plus court de 200m que les 2.200m du Durban July, et Edict of Nantes, représentant de Mayfair Speculators, y a battu d’une demi-longueur son rival.

 

Anton Marcus, régime strict. Al Sahem reçoit une livre pour cette défaite, ce qui est logique, mais les deux ont une grosse décharge par rapport aux vieux chevaux. The Conglomerate (Lonhro), tenant du titre mais en baisse de forme depuis, rend deux kilos à Edict of Nantes alors que Marinaresco (Silvano), deuxième il y a douze mois, porte six kilos de plus que le gagnant du Cape Derby. C’est beaucoup, parce qu’à ce stade de la saison, la décharge pour les 3ans en Afrique du Sud est de deux kilos. Le seul parmi les chevaux d’âge qui rivalise au betting avec les 3ans est Black Arthur (Silvano), un pensionnaire de Justin Snaith qui a été bien caché par l’entraîneur. Anton Marcus, le premier jockey de Mayfair Speculators, a suivi un régime strict ces dernières semaines pour monter Edict of Nantes à 54 kilos. Le Durban July vaut décidément beaucoup plus que 300.000 € !