Godolphin tête de liste, Coolmore cherche un miracle

Courses / 23.06.2017

Godolphin tête de liste, Coolmore cherche un miracle

Godolphin tête de liste, Coolmore cherche un miracle

Tout à la fin d’une journée marquée par Ballydoyle, la cavalerie du cheik Mohammed Al Maktoum a assuré le coup. Rare Rhythm (Dubawi) a offert une sixième victoire à la casaque Godolphin. Il faudra un miracle à Ballydoyle, qui compte quatre succès, pour égaler le score dans le classement des propriétaires.

Trois partants pour Coolmore ce samedi. Aidan O’Brien n’a que trois partants ce samedi à Royal Ascot. September (Deep Impact et Peeping Fawn) est la favorite des Chesham Stakes, la Listed pour les 2ans réservée aux produits d’étalons qui ont gagné sur 2.000m et plus. Très impressionnante lors de ses débuts, avec une victoire de cinq grandes longueurs, elle est une des quatre pouliches de la course. Godolphin peut compter sur Masar (New Approach), tandis que John Gosden propose Westerland (Frankel), qui a remporté son succès de haute lutte.

Ballydoyle sera représentée par Idaho (Galileo), deuxième favori, dans les Hardwicke Stakes (Gr2). Coolmore a, avec beaucoup de gentillesse, prêté son jockey Ryan Moore à Sa Majesté la reine d’Angleterre dans cette course : il sera associé à Dartmouth (Dubawi), le représentant royal qui est un élève de Darley. Dartmouth est par ailleurs le tenant du titre de ces Hardwicke qu’il avait remportés de haute lutte – et non sans pencher – face à Highland Reel (Galileo) l’an passé, sous la selle d’Olivier Peslier.

La dernière chance pour Coolmore aura lieu tout à la fin de la réunion, dans les Queen Alexandra Stakes, la course plus longue du meeting. US Army Ranger (Galileo) n’a pas réussi à gagner une course après sa deuxième place dans le Derby (Gr1) d’Harzand (Sea the Stars). La décision de le courir sur 4.400m sonne comme une punition…