OMNIUM ANGLO-ARABES À 12,50 % (A) - Baladorh, comme le bon vin

Courses / 23.06.2017

OMNIUM ANGLO-ARABES À 12,50 % (A) - Baladorh, comme le bon vin

OMNIUM ANGLO-ARABES À 12,50 % (A)

Baladorh, comme le bon vin

Baladorh (Le Balafré) a décroché la cinquième victoire de sa carrière ce vendredi à La Teste-de-Buch. À l’âge de 5ans, la pouliche semble meilleure que jamais et elle signe d’ailleurs une très belle saison 2017. Battue par Maelana (Annapolis) pour sa rentrée dans le Prix Pierre de Castelajac (B), elle a pris sa revanche sur celle qui fut la meilleure 3ans de la saison 2016 en la dominant successivement dans le Prix de la Fédération (A) puis dans l’Omnium. Baladorh, qui fut une 3ans honnête, nettement en dessous des meilleurs, est donc venue avec l’âge. Avec ces cinq victoires, elle dépasse la barre des 100.000 € de gains, et récompense ainsi ses éleveurs et propriétaires, la famille d’Harambure.

Au-dessus du lot. Silver Petrel (Carghese des Landes) a animé dès le début de l’épreuve, alors que la future lauréate évoluait parmi les dernières, avec Maelana dans son sillage. En face l’animateur a continué à accentuer son avance. Il a été rattrapé par le peloton à l’entrée de la ligne droite. Baladorh est venue en pleine piste, simplement sollicitée aux bras par Clément Cadel. Sans un coup de cravache, elle a créé la différence et conservé le meilleur jusqu’au bout. La pensionnaire de Fabien Lagarde passe le poteau en tête avec une longueur et demie d’avance. Maelana est deuxième. Coffeetime Pontadour (Ragtime Pontadour) se classe troisième à une longueur.

La meilleure de sa famille. Élevée par le marquis Guillaume d’Harambure et sa femme, Baladorh est une fille de Le Balafré (Groom Dancer) un étalon reconnu chez les sauteurs. Elle appartient à son avant-dernière génération. Sa mère, Prévue d’Orh, une fille de l’améliorateur Roseau d’Or (Fayriland II), n’a pas couru. Outre Baladorh, elle a donné Olzadorh (Olzarte de Collongues), lauréate en plat à Limoges. La deuxième mère a donné Esprevuh (L’Estragon), trois fois vainqueur en steeple, à Limoges, Pompadour et Pau. Il s’agit de la famille des étalons Djahil (Lyflor). La cinquième mère est une sœur de la mère du champion et grand étalon Dionysos II (Samaritain).

Blushing Groom

Groom Dancer

Featherhill

Le Balafré

Tanerko

Tuneria

Torrefranca

BALADORH (F5)

Fayriland II

Roseau d’Or

La Testerine

Prevue d'Orh

Saint Cyrien

Imprevue

Timafole