PRIX DU DÉFILÉ - La Croix Sonnet, objet de tous les regards

Courses / 26.06.2017

PRIX DU DÉFILÉ - La Croix Sonnet, objet de tous les regards

AUTEUIL, MARDI

 

Précédée d’une flatteuse réputation, La Croix Sonnet (Kapgarde) sera l’attraction du Prix du Défilé, mardi à Auteuil, pour la dernière réunion du premier semestre sur la butte Mortemart. Elle effectuera ses débuts face à des pouliches qui ont déjà couru, mais aucune de ses rivales ne ressort vraiment du lot. Elle peut donc gagner pour ses premiers pas. La Croix Sonnet est la sœur d’Ivresse du Berlais (Poliglote), lauréate du Prix Christian de l’Hermite (L). C’est avec cette dernière que l’aventure de l’écurie Sagara avait pris son envol et ce serait beau que sa sœur poursuive sa route à haut niveau du côté d’Auteuil. Nièce de chevaux de Groupe comme Corléone (Saint Preuil) et appartenant à la souche de Bonito du Berlais XX (Trempolino), Carlita du Berlais XX (Soldier of Fortune) et Nikita du Berlais (Poliglote), elle a tout pour devenir une bonne pouliche. Guillaume Macaire a engagé deux pouliches dans cette compétition : Peace Alexia (Alex the Winner), achetée par Simon Munir et Isaac Souede, et Nadia Has (Fuissé). Les deux se sont imposées à Dax facilement. La première nommée a même battu une pouliche qui vient de gagner à La Teste-de-Buch, Sorquainville (Martaline). Bayonne (Zambezi Sun) a très bien terminé pour ses débuts, se classant troisième à Dieppe derrière Nadia Has. Elle fait partie des femelles intéressantes à suivre, de même que Salsa d’Arabie (Kingsalsa), qui est la nièce de Déesse d’Arabie (Trempolino), troisième de Listed sur le steeple allemand.