PRIX RIGOLETTO (L) - Capferret poursuit son épanouissement

Courses / 23.06.2017

PRIX RIGOLETTO (L) - Capferret poursuit son épanouissement

PRIX RIGOLETTO (L)

Capferret poursuit son épanouissement

Capferret (Day Flight), l’un des deux seuls AQPS au départ, a remporté sa première Listed à l’occasion du Prix Rigoletto. Le représentant de Meridian reste invaincu en trois sorties en 2017. La course a été emmenée par le grand Saint Richard (Turgeon), muni pour la première fois d’œillères, lui qui avait auparavant les peaux de mouton. Il a pris plusieurs longueurs d’avance sur le peloton, emmené par Capferret. Ce dernier a pris le commandement dans la ligne d’en face et, malgré une petite faute au moyen open ditch, il s’est relancé côté corde. Sur le plat, il a bien répondu à l’attaque de Viking de Balme (Cachet Noir), s’imposant de deux longueurs et demie. Mon Nickson (Nickname) conclut troisième, à une longueur trois-quarts, après avoir longuement patienté. Notons que La Sulfureuse (Saint des Saints) a refusé de s’élancer, comme ce fut le cas dans le Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1).

En constante amélioration. Jaroslav Myska, jockey tchèque et compagnon de l’entraîneur, Stepanka Myskova, a déclaré : « C’est un bon cheval et il a montré qu’il était en forme. Je pense qu’il s’améliore à chaque course et qu’il sera encore mieux sur les longues distances. Pour ses prochaines courses, ce sera toujours en France. Auteuil est un bon hippodrome pour lui, car il aime galoper et avoir de vrais obstacles. Il préfère le terrain plus lourd. Maintenant, il va prendre un à deux mois de repos et nous le reverrons à l’automne. » Capferret est invaincu depuis qu’il est entraîné en République tchèque, du côté de Pardubice. Il comptabilise trois victoires en trois courses pour son entourage actuel, et donc sa première Listed. Capferret appartient à Meridian, entité sous laquelle se cache Hana Polednikova qui travaille chez Stepanka Myskova.

Les pensionnaires de François Nicolle se défendent bien. François Nicolle sellait deux pensionnaires au départ. Viking de Balme a fini deuxième après avoir donné une bonne réplique au gagnant sur le plat. Unzo du Barra, quatrième, a un peu tiré durant le parcours. L’entraîneur nous a expliqué : « Viking de Balme court bien en rendant du poids. Unzo du Barra était moins bien aujourd'hui, il sautait à plat. Mais les deux se sont bien défendus. »

La famille de Quart Monde. Élevé par Jacques Cyprès et Laurent Couétil, Capferret est un fils de Day Flight, étalon au haras du Brem, et de Panique Pas (Video Rock). La jument n’est plus. Panique Pas, gagnante en plat et en obstacle, a notamment donné le bon Arry (Boris de Deauville), deuxième d’un Grand Steeple-Chase d’Enghien (Gr2). La deuxième mère, In Extremis (Quart de Vin), est la mère du très bon Quart Monde (Network), gagnant d’un Prix du Président de la République (Gr3), d’un Prix Montgomery (Gr3), et placé dans le Prix La Haye Jousselin (Gr1).

Northern Dancer

Sadler’s Wells

Fairy Bridge

Day Flight

Rainbow Quest

Bonash

Sky Love

CAPFERRET (H5)

No Lute

Video Rock

Pauvresse

Panique Pas

Quart de Vin

In Extremis

Countess Fellow