Arrogate, un retour en souplesse

Courses - International / 21.07.2017

Arrogate, un retour en souplesse

Arrogate, un retour en souplesse

Le champion américain Arrogate (Unbribled’s Song), le meilleur cheval du monde d’après le Longines World’s Best Racehorse Rankings avec son rating de 134, retrouve l’hippodrome de San Diego ce samedi, 352 jours après sa dernière apparition sur cette piste. Le 4 août 2016, le représentant du prince Khalid Abdullah avait couru une allowance à trois partants, pour préparer les Travers Stakes (Gr1) de Saratoga, la course où il s’était révélé comme un champion. Le coquet hippodrome de San Diego sera le théâtre des trois dernières courses d’Arrogate cette saison : le San Diego Handicap ce samedi (il sera 3 h 10 dimanche matin en Europe), le Pacific Classic samedi 19 août et la Breeders’ Cup Classic samedi 4 novembre.

 

Un top weight de plumes. Bob Baffert a établi le programme pour le cheval le plus riche de l’histoire du galop américain et le premier pas est ce handicap sur 1.700m. Le racing secretary de Del Mar, David Jerkens, lui a assigné un top weight de 126 livres (57 kilos), le même porté victorieusement il y a douze mois par California Chrome (Lucky Pulpit) qui rendait cinq livres à un gagnant de Gr1 comme Dortmund (Big Brown). La tâche d’Arrogate est plus simple : le deuxième poids de la course (118) est celui de Cat Burglar (Unbridled’s Song), un autre pensionnaire de Baffert, régulier, mais pas du même niveau que Dortmund. En 1965, lors de son troisième succès dans le San Diego Handicap, Native Diver (Imbros) avait sur son dos 131 livres, soit 21 plus de son dauphin Nearco Blue (All Blue), mais c’était une autre époque. Pour les propriétaires, gagner une course avec un cheval écrasé de plomb était un titre d’honneur.

 

Une distance un peu courte. L’entraîneur d’Arrogate n’a pas pu se plaindre pour le poids. Le champion a bien travaillé à plusieurs reprises et il a déjà fait connaissance avec la surface de Del Mar. Baffert a dit : « Arrogate est à son niveau. Le San Diego est sur 1.700m, pas vraiment sa distance, mais il est prêt à courir. Il faut considérer qu’il a eu un break après la Dubai World Cup et on n’est jamais à l’abri d’un coup de malchance. » Un peu de prudence, à l’ancienne.

 

Cinq rivaux, deux gagnants de Graded. Arrogate est opposé à un lot assez moyen. Les gagnants de Graded parmi les cinq adversaires ne sont que deux : Accelerate (Lookin At Lucky) et Dalmore (Colonel John). Le premier avait remporté le Los Alamitos Derby (Gr2) avant de terminer troisième bien battu dans la Breeders’ Cup Dirt Mile (Gr1) ; le deuxième s’était imposé dans un petit Gr3, il y a douze mois, à Santa Anita. Avec un avantage de trente livres, ils auraient pu devenir un danger, mais avec sept ou onze…

 

Arrogate senior & Johnny Longden. Arrogate ne sera pas le premier cheval baptisé ainsi à gagner une course de Stakes à Del Mar. En 1956, un autre Arrogate (par le français Goya II) avait remporté le Del Mar Handicap monté par Johnny Longden. Avec ce succès (le numéro 4.871 de sa carrière), le jockey américain avait battu le record mondial qui appartenait à l’Anglais Sir Gordon Richards…