PRINCESS OF WALES’S ARQANA RACING CLUB STAKES (GR2) - Hawkbill, plus lion que lièvre

International / 13.07.2017

PRINCESS OF WALES’S ARQANA RACING CLUB STAKES (GR2) - Hawkbill, plus lion que lièvre

NEWMARKET (GB), JEUDI

 

La règle de la toque blanche, c’est-à-dire la deuxième chance de l’écurie, n’a pas fonctionné dans les Princess of Wales’s Arqana Racing Club Stakes (Gr2). Godolphin s’est imposé avec Hawkbill (Kitten’s Joy), qui a fait son boulot en tête, sans être un leader du favori, Frontiersman (Dubawi). Un peu trop bon – il avait quand même gagné les Eclipse Stakes à 3ans – pour servir de lièvre, l’alezan s’est transformé en lion quand son capitaine est parti à l’attaque et l’a contré sans problème. C’est plutôt Frontiersman qui a eu des problèmes. Au moment de l’effort, il a penché sur sa gauche. Rien de très méchant mais assez pour retarder le rendez-vous avec un premier succès de Groupe pour le demi-frère d’Australia.

Les déceptions. Cette épreuve a apporté beaucoup de déceptions. Algometer (Archipenko) a gagné la course des autres à quatre longueurs et demie du lauréat, alors que Western Hymn (High Chaparral) a devancé le plus attendu des trois Gosden, Wings of Desire (Pivotal). Les Princess of Wales’s sont aussi une préparatoire pour les King George VI and Queen Elizabeth Stakes (Gr1). Highland Reel, qui a regardé la course dans son box, a pu reprendre sa sieste sereinement.

Frontiersman vers les King George. Quelques bookmakers ont baissé la cote de Hawkbill à 10/1, mais il n’est pas certain que le poulain soit au départ. Son entraîneur, Charlie Appleby, a dit : « À un moment, il faudrait donner un break à Hawkbill alors qu’avec Frontiersman, on vise les King George. Hawkbill est un cheval dangereux quand il peut mener sans pression, et à la fin, il a gagné parce qu’il est plus expérimenté que Frontiersman. »

James Doyle, 15 jours de mise à pied et un doublé. James Doyle a signé un joli doublé dans les deux Gr2, une consolation après la mise à pied de 15 jours pour abus de la cravache sur Barney Roy (Excelebration) dans les Eclipse Stakes. Le scenario des jockeys en vue pour les King George est encore complètement à dessiner. L’une des selles libres est celle de l’argentin Sixties Song (Sixties Icon). Son entourage a décidé d’utiliser un Européen. Andrea Atzeni était le favori sur Olivier Peslier et Lanfranco Dettori, qui avaient d'autres options, mais la mauvaise course de Wings of Desire peut entraîner un changement.

Kitten’s Joy, l’américain qui aime le gazon. Hawkbill est l’un des dix gagnants de Gr1 – tous sur le gazon – issus de Kitten’s Joy, champion des étalons aux États-Unis en 2013. Il a été acheté  (350.000 $) par John Ferguson à la Keeneland September Sale. Sa mère, Trensa (Giant’s Causeway), placée de Gr3, est une demi-sœur de Batique (Storm Cat), lauréate de Gr3à trois reprises. La deuxième mère, Serape (Fappiano), a remporté les Ballerina Stakes (Gr1).

Trensa a un 2ans par Union Rags (200.000 $ à la Keeneland September Sale), un yearling par Curlin et un foal par More than Ready.

THE PRINCESS OF WALES'S STAKES

Gr2 - Plat - 3ans et plus - 116.795 € - 2.400m

1er       HAWKBILL (58) M4

(Kitten's Joy & Trensa)

Pr/Godolphin - El/Helen-K Groves Revokable Trust

Ent/C. Appleby - J/James Doyle

2e        FRONTIERSMAN (58) M4

(Dubawi & Ouija Board)

Pr/Godolphin - El/Stanley Estate & Stud Co

Ent/C. Appleby - J/William Buick

3e        ALGOMETER (58) M4

(Archipenko & Albanova)

Pr/Mlle K. Rausing - El/Mlle Kirsten Rausing

Ent/D. Simcock - J/A. Atzeni

Autre(s) partant(s) dans l'ordre d'arrivée : Western Hymn, Wings of Desire, Muntahaa.

Non-partant : Poet's Word.

(Turf) 2'31". Écarts : 3/4 - 3 1/2 - 2.