PRIX AMANDINE (L) - Aiming for Rio de bout en bout

Courses / 03.07.2017

PRIX AMANDINE (L) - Aiming for Rio de bout en bout

MAISONS-LAFFITTE, LUNDI

 

Aiming for Rio (Rio de la Plata) s’est montrée courageuse pour décrocher sa deuxième Listed, le Prix Amandine (L), ce lundi à Maisons-Laffitte. Galopant le long du rail, la pouliche de Godolphin s’est imposée devant la lauréate de Groupe Dame du Roi (Dark Angel). Lightupthenight (Dutch Art) est proche troisième. L’arrivée est serrée pour les places. Silver Storm (Kendargent) est quatrième, à une courte tête de Lightupthenight, et Spain Burg (Sageburg), cinquième, est également très proche.

 

Une pouliche courageuse. La pensionnaire d’André Fabre semble apprécier le parcours en ligne droite de Maisons-Laffitte. Elle venait de s’y imposer en faisant forte impression, dans le Prix Marchand d’Or (L). Aujourd’hui, Aiming for Rio a encore une fois dominé de bout en bout. Lancée à environ 250m du but, elle semblait alors avoir fait le plus dur. Mais c’était sans compter sur Dame du Roi qui est venue l’attaquer en pleine piste. Aiming for Rio n’a jamais lâché et passe finalement le poteau en tête avec trois quarts de longueur d’avance. Lisa-Jane Graffard, représentante de Godolphin en France, nous a dit : « Elle s’était déjà imposée ici à ce niveau, mais aujourd’hui, c’était plus compliqué. Elle a été très courageuse. Sa victoire n’a pas été si facile. »

Aiming for Rio se dévoile à 3ans. À 2ans, Aiming for Rio s’était essayée au niveau Listed, à Ascot, après deux belles victoires. La pouliche a débuté sa carrière pour les couleurs de madame Marmane et sous l’entraînement de Mathieu Palussière. Après sa septième place dans les Chesham Stakes (L) de Churchill (Galileo), elle a rejoint les boxes d’André Fabre pour le compte de Godolphin. Cette année, à 3ans, elle réalise une très belle saison en décrochant une troisième victoire successive, dont deux Listeds.

Bonne rentrée de Dame du Roi. Dame du Roi a voyagé dans le sillage de Limited Edition (Kendargent) avant de produire son effort tout à l’extérieur du peloton. Elle a fait illusion pour la victoire dans les cent derniers mètres mais n’a pu venir à bout de la lauréate. La pensionnaire de Freddy Head n’a pas démérité pour sa rentrée et a fait dire à son entraîneur : « Je suis très content. Je pensais qu’elle manquerait peut-être un peu de compétition, ce qui a été le cas pour finir, mais elle a eu un bon passage. Elle s’est retrouvée un peu seule au milieu de la piste. C’est une très bonne performance pour sa rentrée. »

Trop court pour Lightupthenight ? Lightupthenight venait de s’imposer sur 1.600m et sur ce même hippodrome. Aujourd’hui, elle évoluait sur 1.400m. Encore assez loin à mi-parcours, elle a bien accéléré le long de la corde en se lançant à la poursuite de la future lauréate. Elle s’empare de la troisième place tout à la fin. Son entraîneur, Francis-Henri Graffard, nous a dit : « Je suis ravi de sa performance et ce devrait être de bon augure pour la suite. »

Une petite-fille de Torgau. Coélevée par le haras du Logis et Julian Ince, Aiming for Rio est une fille de Rio de la Plata (étalon au haras du Logis), dont elle est le deuxième black type. Sa mère, Tevara (Compton Place), est titulaire d’une cinquième place à Angoulême en deux sorties. Aiming for Rio est une petite fille de Torgau (Zieten), gagnante des Cherry Hinton Stakes (Gr2) et deux fois deuxième de Gr1 (Cheveley Park Stakes et Moyglare Stud Stakes) à 2ans. Aiming for Rio avait été achetée foal par Emerald Bloodstock, pour 12.000 €, aux ventes Arqana de décembre 2014. Elle est le premier produit de sa mère vu en piste.