PRIX DE BAGATELLE (L) -  Arazza, une allemande ambitieuse

Courses / 22.07.2017

PRIX DE BAGATELLE (L) - Arazza, une allemande ambitieuse

PRIX DE BAGATELLE (L)

Arazza, une allemande ambitieuse

Les épreuves principales de ce dimanche à Maisons-Laffitte pourraient sourire aux étrangères. Ce sera le cas notamment du Prix de Bagatelle (L) qui sera le théâtre de la première sortie française de l’allemande Arazza (Areion). Gagnante à 2ans, elle vient de finir troisième des 1.000 Guinées allemandes (Gr2), ce qui doit être suffisant pour s’imposer sur les bords de Seine. Elle nous permettra par la même occasion d’étalonner la valeur de la Poule germanique.

L’anglaise Tai Hang Dragon (Tamayuz) n’est pas la meilleure des britanniques. Elle reste sur une quatrième place de Listed après une ribambelle de sorties dans des petits handicaps. Sa tâche ne sera pas simple. Même si elle a rejoint les boxes de Luis Urbano-Grajales, après un début de carrière en Espagne, Honeymoon Trip (Myboycharlie) peut être considérée comme ibérique. Cette gagnante de la Poule d’Essai dans son pays n’a pas réussi ses débuts français étant nettement battue dans le Prix La Sorellina (L). Il faut la revoir pour se faire un avis plus tranché sur sa qualité.

Ettisaal, peu d’expérience, mais de la classe. En deux sorties seulement, Ettisaal (Dubawi) nous a montré sa classe. Gagnante en débutant, elle a terminé deuxième du Prix Finlande (L) pour sa rentrée, une performance qui nous a laissés sur notre faim, car elle est très estimée. Le jour du Finlande, il faisait très chaud et c’est certainement pour cela qu’elle n’a pas recouru depuis. Elle sera l’une des premières chances françaises.

Flower Fashion (Flower Alley) a du métier et présente l’avantage d’avoir gagné sur le mile en ligne droite de Maisons-Laffitte, soit le parcours de dimanche. Thrust Home (Fastnet Rock) était en chaleur lorsqu’elle avait couru sa Listed mansonnienne et peut ambitionner une place, tout comme Shes Ranger (Bushranger), qu’il ne faut pas condamner sur sa première sortie en France, et Tikitiki (Fastnet Rock), qui pourrait offrir une grande joie à sa jeune entraîneur Joséphine Soudan.

LE PALMARÈS

Année Vainqueur Entraîneur

2016 Qatar Power F. Head

2015 Maimara M. Delzangles

2014 Bawina C. Laffon-Parias

2013 Siyenica A. de Royer Dupré

2012 Sarkiyla A. de Royer Dupré