PRIX DE LA DORETTE - La ligne du Prix Les Ouvres face aux inédites

Courses / 21.07.2017

PRIX DE LA DORETTE - La ligne du Prix Les Ouvres face aux inédites

CLAIREFONTAINE, SAMEDI

 

PRIX DE LA DORETTE

La ligne du Prix Les Ouvres face aux inédites

Pendant du Prix de l’Oudon, mais pour les pouliches, le Prix de la Dorette nous permettra de revoir trois des principales protagonistes du Prix Les Ouvres : Over the Edge (Martaline), troisième, Eeyore (Bernebeau), quatrième, et Ébène du Breuil (Al Namix), cinquième. Sur le papier, elles devraient se disputer la victoire ce samedi. Over the Edge avait bien fini et, sur le plat, elle avait lâché sa compagne d’entraînement Eeyore. Ébène du Breil avait fait illusion pour une place dans les trois premières et, tout en se comportant bien dans la ligne droite, elle n’avait pu contrer les premières. Ébène du Breuil est certainement celle qui a le plus de marge de progression du fait de son modèle imposant. Ces trois pouliches affronteront notamment l’inédite Arizona Dreams (Muhtathir), une sœur de Saine et Speed (Saint des Saints), gagnante du Prix Géographie et deuxième du Prix d’Iéna (L) ou encore Arqanasia (Rajsaman), petite-fille d’Anna Mona (Monsun), placée de Groupe en plat.

Plusieurs pouliches ont débuté proprement sur les obstacles et elles peuvent afficher des progrès ce samedi. C’est le cas de Samba du Pin (Cléty), quatrième pour sa deuxième sortie en obstacle, Carmen du Berlais (Saint des Saints), qui bénéficiera de la décharge de Nathalie Desoutter, ou encore de Goji (Saddex), sœur de Carriacou (Califet), troisième du Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1) et lauréat du Prix Maurice Gillois (Gr1).