PRIX DE SAINT-PATRICK (L) - Empire of the Star face à des poulains sur la montante

Courses / 01.07.2017

PRIX DE SAINT-PATRICK (L) - Empire of the Star face à des poulains sur la montante

PRIX DE SAINT-PATRICK (L)

Empire of the Star face à des poulains sur la montante

La pluie est tombée une bonne partie de la journée de samedi et les sept concurrents du Prix de Saint-Patrick (L) devront faire preuve d’aptitude au terrain souple ce dimanche à Saint-Cloud.

Empire of the Star (Siyouni) est le seul candidat qui a déjà décroché son black-type. Il s’est classé proche troisième des 2.000 Guinées d’Allemagne (Gr2). En bon terrain, il n’a été devancé que d’une courte tête par le deuxième, Lockheed (Exceed and Excel), troisième des National Stakes (Gr1) 2016. Avant cet accessit au niveau Groupe, Empire of the Star s’était imposé, toujours sur 1.600m, dans un maiden à Chantilly. Sur une piste très assouplie, le pensionnaire d’Andreas Wohler avait mené les opérations à un train modéré et s’était ensuite montré très courageux pour résister aux attaques. Avant cela, pour sa rentrée, il avait été battu d’une longueur par le futur lauréat de Groupe Last Kingdom (Frankel), sur une piste plus rapide. Empire of the Star n’a jamais couru corde à gauche.

Sur la montante. Rip (Rip van Winkle) reste sur un succès très facile dans le Prix Edgar et Roger Chastin (Classe 1, 1800m), au début du mois de juin à Salon-de-Provence. C’est à ce jour sa meilleure valeur. Quelques semaines auparavant, il avait été battu de deux longueurs par le bon Glen Shiel (Pivotal) sur 1.600m à Lyon-Parilly. Il faut aussi noter que Rip a déjà gagné sur 1.600m sur un hippodrome corde à gauche. Autre poulain sur la montante, Supermensch (Canford Cliffs) reste sur deux succès et a déjà gagné sur 1.600m corde à gauche. Ce dimanche, il va prendre part à sa première course sur gazon.

La ligne du Prix Georges Marchand. André Fabre présente un élève de son épouse, Liwanu (Excelebration). Il s’est classé troisième du Prix Le Haar (Classe 2), sur 1.600m en terrain souple à Saint-Cloud, à deux longueurs d’Ambivalence (Invincible Spirit), qui a depuis confirmé au niveau supérieur. Le poulain reste sur une troisième place dans le Prix Georges Marchand (Classe 2). Sur 1.800m à Dieppe, il était nettement battu par Parauari (Lawman) qu’il retrouve ce dimanche.