PRIX HUBERT BAGUENAULT DE PUCHESSE - 7E ÉTAPE DU DÉFI DU GALOP (L) - Smart Whip prend sa revanche sur Holdthasigreen

Courses / 18.07.2017

PRIX HUBERT BAGUENAULT DE PUCHESSE - 7E ÉTAPE DU DÉFI DU GALOP (L) - Smart Whip prend sa revanche sur Holdthasigreen

VICHY, MARDI.

C’est au prix d’une belle fin de course que Smart Whip (Dylan Thomas) a remporté sa première Listed à l’occasion du Prix Hubert Baguenault de Puchesse, la septième étape du Défi du Galop, à Vichy. Passé par les handicaps, le poulain de madame Ernest Le Clezio effectuait sa deuxième sortie seulement à ce niveau. Il venait de se classer deuxième de Holdthasigreen (Hold that Tiger) dans le Grand Prix de Lyon (L). Et ce mardi, il a donc pris sa revanche, sur le pensionnaire de Claude Le Lay qui a terminé deuxième. Par la même occasion, il s’est ouvert un nouvel horizon dans le Défi du Galop.

Une victoire autoritaire. Smart Whip a toujours été vu au centre du peloton. La course a été menée par Délégation (Mount Nelson) à un rythme soutenu. Cette dernière a pris jusqu’à quatre longueurs d’avance sur le reste du peloton. À la sortie du tournant final, Holdthasigreen a prononcé son effort à l’extérieur du cheval au commandement. Mais, le futur lauréat s’est rapproché encore plus à son extérieur. Il n’y a pas eu de combat, Smart Whip pouvant placer une très belle accélération pour s’imposer de trois quarts de longueur. Holdthasigreen a fini deuxième. Tenant du titre, il n’a pas démérité. Traffic Jam (Duke of Marmalade) a conclu troisième, à une longueur un quart. Pour une pouliche qui ne comptait que cinq sorties avant cette épreuve, elle s’est très bien comportée.

 

Un cheval qui progresse. Smart Whip a débuté sa carrière sous la férule de Nicolas Clément. Pour la casaque de Ronchalon Racing UK et pour l'entraîneur précité, il s’est classé trois fois troisième. À la suite d’une de ces places, dans un réclamer sur 1.900m à Deauville, il a été acheté par madame Ernest Le Clézio et est passé dans les boxes de Christophe Lotoux. Sur 2.400m, il compte trois victoires et deux places dans les trois premiers en sept tentatives. Il s’est vraiment déclenché cette année, à 6ans. Interrogé au micro d’Equidia, Christophe Lotoux a déclaré : « C’est un cheval qui progresse et qui a fait plusieurs fois l’arrivée de Quintés avec des gros poids. L’autre jour, il était deuxième à Lyon, en étant un petit peu malheureux. Il était dernier à l’entrée de la ligne droite, il a refait des longueurs sur Holdthasigreen. Aujourd’hui, nous avons eu le parcours à l’économie. Eddy Hardouin s’entend parfaitement avec lui et nous avons concrétisé. Nous sommes tous contents, encore plus pour sa propriétaire que je salue et remercie. Je ne sais pas si nous allons continuer dans le Défi du Galop. Je prends les courses comme elles viennent. Aujourd’hui était une suite logique par rapport à sa course de Lyon ; nous sommes à Vichy, nous avons gagné. Nous allons laisser le cheval récupérer et nous aviserons en temps et en heure. »

Le fils de Green Girl. Élevé par Ronchalon Racing UK, Smart Whip est un fils de Dylan Thomas (Danehill) et de Green Girl (Lord of Men). Cette dernière a remporté trois courses à 2ans et 3ans, dont le Prix La Camargo (L). Elle a aussi conclu troisième du Prix Cléopâtre (Gr3). À la suite de ces performances, elle a été achetée 78.000 Guinées par Paul Webber Racing alors qu’elle était présentée par le haras du Quesnay à 3ans. Aux États-Unis, elle s’est classée deuxième de Gr2. Au haras, elle a donné Belle de Belle (Big Bad Bob), troisième du Prix des Jouvenceaux et des Jouvencelles (L), à Vichy. Green Girl est passée sur le ring de ventes de Tattersalls en 2005. C’est la famille de Ghostly (Fairy King), lauréate du Prix d’Aumale (Gr3).

   Danzig
  Danehill 
   Razyana
 Dylan Thomas  
   Diesis
  Lagrion 
   Wrap it Up
SMART WHIP (H6)   
   Groom Dancer
  Lord of Men 
   Upper Strata
 Green Girl  
   Slip Anchor
  Green Sails 
   Gemmologie