Courses / 14.07.2017

PRIX PIERRE PUGET (CLASSE 2) - Chipolata apprécie à Vivaux

MARSEILLE VIVAUX, JEUDI

 

PRIX PIERRE PUGET (CLASSE 2)

Chipolata apprécie à Vivaux

Chipolata (Muhtathir) s’est imposée pour la deuxième fois consécutive à l’occasion du Pierre Puget (Classe 2). La représentante d’Hubert Honoré comptabilise désormais deux victoires et deux deuxièmes places en quatre sorties. Sur le parcours atypique des 1.500m, Chipolata s’est rapprochée dans le tournant final. Favorite de l’épreuve, elle a dominé Coremy (Stormy River) de deux longueurs et demie. Cette dernière, placée à l’arrière-garde, a effectué une belle fin de course pour venir subtiliser la deuxième place à Spirit Louve (Spirit One).

 

De bonnes lignes. Grâce à cette victoire, Jérôme Reynier soigne ses statistiques avec les 2ans. En dix sorties, ses 2ans comptabilisent trois victoires et sept places. Chipolata, quant à elle, avait débuté par une deuxième place à Lyon-Parilly. Elle était devancée par The Pantry (Zebedee), trois fois deuxième de Classe 2. Ensuite, elle n’avait trouvé sur sa route que Valombreuse (Lawman), récente deuxième de Classe 2, toujours à Lyon-Parilly. Chipolata est donc invaincue en deux tentatives sur l’hippodrome de Vivaux.

 

La famille d’El Fabulous. Élevée par son propriétaire, Hubert Honoré, Chipolata est une fille de Muhtathir, étalon au haras du Mézeray, et de Chicago May (Numerous). Cette dernière a remporté trois victoires, pour plus de 100.000 € de gains. Au haras, elle a donné Chic Corée (Stormy River), titulaire d’un succès. C’est la famille d’El Fabulous (Fabulous Dancer), la quatrième mère, qui a remporté le Prix Cléopâtre (Gr3). Chipolata a été rachetée 18.000 € lors de la vente de yearlings d’octobre Arqana. Elle était présentée par le haras d’Omméel. Chicago May a un yearling, non nommé, par Rio de la Plata.